Chronique – Une flamme dans la nuit ϟ

une-braise-sous-la-cendre,-tome-2---une-flamme-dans-la-nuit-835489-264-432Titre : Une flamme dans la nuit
Titre original : A torch against the night
Auteur : Sabaa Tahir
Edition et collection : PKJ
Date de publication : 2016
Pages : 540
Prix : 18,90 euros
Genre : Young Adult – Fantasy

Résumé : 

Une Torche Contre La Nuit emmène les lecteurs au cœur de l’Empire, alors que Laia et Elias se dirigent tant bien que mal vers le nord pour libérer le frère de Laia des horreurs de la prison de Kauf. Pourchassés par les soldats de l’Empire, manipulés par le Commandant, et hantés par leurs passés, Laia et Elias doivent être plus rusé que leurs ennemis et se confronter à la traitrise de leurs propres cœurs.
Dans la cité de Serra, Helene Aquilla se retrouve liée à la à volonté du sadique nouveau leader de l’Empire, Marcus. Lorsque sa loyauté est remise en question, Helene doit accepter une mission pour faire ses preuves – une mission qui, au contraire, pourrait bien la détruire.

Mon avis : 

L’objet-livre 

Dans le même univers que pour le premier tome, cette couverture est très énigmatique et en même temps très belle. Elle en dit peu et en même temps assez et les couleurs choisies sont particulièrement belles. Je trouve qu’elles correspondent très bien avec l’univers et surtout avec certains passages du récit que je visualise vraiment dans cette gamme de couleur !

Le roman et ses personnages 

Dès les premières pages, je me suis retrouvée plongée dans l’univers sous le charme duquel j’étais tombée avec le premier tome. Si j’avais un peu peur d’être perdue au début, cela n’a pas été du tout le cas et je me suis très rapidement immergée dans ce monde qui m’avait beaucoup, mais vraiment beaucoup, manqué ! Le roman débute aussitôt après la fin du premier tome et nous plonge donc tout de suite au cœur de l’action. En effet, dès les premières pages… On sait que l’on ne va pas s’ennuyer !
Avec sa narration à trois voix, impossible de trouver le temps long, notamment parce que le récit couvre ainsi toute l’intrigue et pas seulement ce que l’on voyait dans le premier tome avec Laia et Elias. Cette fois-ci, le personnage d’Helène a sa propre parole et nous suivons son propre parcours. Sachant qu’elle n’est que rarement au même endroit que les deux autres, cela permet de tout couvrir et aussi de mettre à jour des choses plus importantes que le destin de deux petits personnages. De plus, accentué par le fait que les chapitres sont assez brefs, l’action s’enchaîne très vite et très bien et l’on a clairement pas le temps de s’y ennuyer !
Si au premier abord, le tome 1 laissait penser que l’on allait juste suivre des personnages aux destins s’entrecroisant, c’est d’autant plus vrai dans ce second tome que ces destins ont des impacts sur le monde en lui-même. Au vue de ce second tome, on voit se dessiner vraiment des choses importantes pour la suite de l’empire et du monde en lui même. J’avais beaucoup aimé voir cela apparaître petit à petit dans Une braise sous la cendre, mais dans ce second volume, cela prend de plus en plus de place et a un impact bien plus grand et important sur le monde entier.
Ce tome connait de réelles avancées de ce point de vue mais aussi d’un point de vue plus personnel dans les quêtes de chacun. Il nous apporte des réponses mais aussi une masses continues de questions et l’on sort de ce volume avec l’envie de replonger de suite dans cet univers avec la suite ! Ici, les enjeux deviennent plus discernable et on prend plus encore conscience de ce qui se passe dans ce monde même si les personnages sont encore loin d’être au bout de leurs surprises. Avec une dose dingue de suspens et de retournement de situation, la fin nous laisse pantelant et nous laisse imaginer une suite encore meilleure !

Moi qui avait adoré les personnages de Laia et Elias dans le premier tome, je ne les ai que préféré dans ce volume. Les voir désormais former un duo était tout ce que j’attendais depuis le début de la saga alors c’était un vrai délice de les voir se rapprocher peu à peu et apprendre à se connaître plus que dans le premier volume. Ce lien entre eux me plait depuis son apparition et j’ai beaucoup aimé le voir se développer et évoluer.
Le fait d’avoir le point de vue d’Hélène a beaucoup contribué à ce que je l’apprécie plus. En effet, bien que l’aimant beaucoup dans le premier tome, j’avais parfois très envie de la frapper de part ses avis si tranchés. Mais avoir son point de vue la rend touchante et permet de la voir autrement que par les yeux d’Elias. On découvre mieux ce personnage hors du commun qui m’a énormément plu.
Si certains personnages sont restés aussi détestable, comme Marcus ou la commandante, j’ai plutôt apprécié d’en avoir d’autre à détester, après tout : chacun son tour ! Ainsi, j’ai particulièrement eu envie de tuer un certain directeur d’une certaine prison… Quant à un autre personnage que je ne citerais pas pour éviter LE gros spoil du récit, comment vous dire que… Ce qu’il est réellement m’a mis sur le cul même si je le sentais très mal depuis son apparition dans ce tome. Quelque chose me dérangeait peu à peu dans sa manière de se comporter et quand on découvre la vérité… Je n’ai bizarrement pas été plus étonné que cela de voir que quelque chose clochait bien avec. Quant à la révélation en question… Je suis très pressée de voir son impact sur la suite de l’histoire !

L’écriture 

Encore une fois, je me suis trouvée en amour devant la plume de Sabaa et surtout devant l’univers qu’elle a créé car c’est bien là sa plus grande force : avoir réussi à créer ce monde de dingue. La triple narration est maîtrisée et est vraiment un gros point fort. Bien joué, franchement !

Et alors, pour conclure ?

Qui sera étonné si je dis que ce deuxième tome était un coup de cœur ? Car c’est le cas. Moi qui avais déjà eu le coup de cœur pour Une braise sous la cendre, ce second tome confirme cela et je pense même qu’il vient surpassé son prédécesseur. Alors oui, évidemment, il me tarde de poursuivre cette saga et que le troisième volume ne sorte !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s