Chronique – Lux, tome 1 : Obsidienne ϟ

Titre : Lux, tome 1 : Obsidienne 
Titre original : Obsidian 
Auteur : Jennifer L. Armentrout
Edition et collection : J’ai Lu 
Pages : 379
Date de sortie : 2014
Prix moyen : 13 euros 
Genre : Young Adult 

Résumé :
Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

Mon avis :
Mais quelle jolie découverte que ce premier tome ! Moi qui m’attendait à un condensé de cliché, j’en suis peu à peu revenu. J’ai trouvé qu’ils desservaient le roman au mieux au fur et à mesure de son avancée. Car oui, en effet, il y a des clichés, de gros gros clichés mais j’ai trouvé qu’ils ne rendaient pas si mal tout compte fait et j’ai réussi à passer outre plus facilement que je ne l’aurais cru. De fait, j’avais très peur de me lancer dans cette lecture à cause du genre, du résumé, qui appelait des clichés.
Au demeurant, et après lecture, je dois avouer que je me suis totalement laisser happer par ce roman. Le premier tome posait de jolies bases et les posait très bien. Une fois passée le cliché de la jeune fille qui débarque en ville et découvre un super beau gosse qui semble être plus qu’un humain, on découvre vraiment de très bons éléments et si certaines idées m’ont fait grincer des dents, cette mauvaise impression est très vite passée et ce genre de détails m’a bien vite fait sourire tant les choses étaient bien abordées.
Non seulement on a affaire à un style totalement différent dans le genre de créatures que nous découvrons dans ce roman. J’ai vraiment apprécié découvrir des personnages de ce genre et une nature que je ne connaissais aucunement et qui était totalement nouveau dans le genre. Cela a donc chassé un premier cliché de cette saga, celui des créatures. Si vous vous attendez à du vampire, du loup-garou et autres du genre, comment vous dire que vous n’en êtes pas tout à fait proche, aha !
Autre cliché que j’ai aimé voir disparaître, ce n’est pas par le biais de la romance que l’entrée de Katy dans le monde surnaturel se fait. C’est en fait totalement l’inverse puisque c’est avec la soeur de Daemon que la jeune fille devient amie. Du fait de cette amitié, elle va se retrouver impliquée dans l’histoire des jumeaux Black et c’est uniquement de ce fait que la relation entre Daemon et Katy va transparaitre.
Ah Katy et Daemon… Je les ai vraiment apprécié. J’ai aimé leur relation « chien et chat » et les piques qu’ils se lançaient. Cela donnait une certaine dynamique au récit et rendait tout cela particulièrement appréciable. De même, le personnage de Katy était très sympathique et loin du cliché de l’adolescente naïve. Et puis… Comment ne pas se retrouver dans son amour des livres et le fait qu’elle tienne un blog ? Quant aux autres personnages, je les ai trouvé carrément bien construits et j’ai globalement bien accroché avec eux en règle générale même si j’attends d’en savoir plus sur certains.
Du côté de l’intrigue en générale, j’ai apprécié ce premier tome car il posait de très bonnes bases en la matière et amenait des problématiques vraiment intéressantes pour la suite. Nous n’avons pas juste un symbole de combat entre le bien et le mal. C’est beaucoup plus que cela et on a de vraies perspectives différentes pour la suite de la saga. Cela leur laisse énormément de place pour des intrigues totalement différentes et je pense que c’est l’un des gros points forts de la saga.
Ce roman a donc été pour moi une très bonne découverte qui s’est véritablement montré à la hauteur et même plus puisque je m’attendais à être déçue ce qui a été loin d’être le cas. Je compte donc bel et bien lire la suite. Bien que ça ne soit pas un coup de coeur, il est évident que j’ai vraiment apprécié le premier tome de cette saga, il me tarde alors de me plonger dans le second. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s