Chronique – The Mortal Instruments, les origines, tome 3 : La princesse mécanique ϟ

Titre : The Mortal Instruments, les origines, tome 3 : La princesse mécanique 
Titre original : Clockwork Princess
Auteur : Cassandra Clare
Edition et collection : PKJ
Pages : 604
Date de sortie : 2015
Prix moyen : 18,15 euros 
Genre : Young Adult 

Résumé :
Tessa devrait être heureuse. N’est-elle pas sur le point de se marier ?
Pourtant, alors qu’elle se prépare pour la cérémonie, l’étau se reserre autour des Chasseurs d’Ombres. Un nouveau démon est apparu, intiment lié au Magistère, l’homme qui a prévu de détruire les Chasseurs. Il ne lui manque plus qu’un seul élément pour parfaire son armée d’automates sans pitié : Tessa.
Mais, avant de mettre la main sur elle, il devra affronter Will et Jem, prêts à tout pour protéger l’élue de leur coeur…

Mon avis :
Ce troisième tome clôture merveilleusement bien la saga à mon goût et je l’ai littéralement adoré. Tout comme j’ai adoré cette saga du fond du coeur. Avec l’action, le romantisme et la clôture d’une intrigue qui m’a tenu en haleine tout le long de ma lecture de cette saga.
L’intrigue est génialement bien tenu et j’ai trouvé que ça tenait très bien la route tout du long de la saga. Ce dernier roman permettait d’offrir énormément d’action et également de venir à bout du méchant de la saga et ce d’une très bonne manière. J’ai trouvé que l’auteur avait trouvé une excellente façon de terminer l’intrigue principale avec ces automates démoniaques et la manière dont le Magistère meurt qui était spectaculaire et que je n’avais pas franchement vu venir.
De même, j’ai particulièrement apprécié de voir l’histoire se poursuivre après la fin de cette intrigue car généralement, les romans se stoppent d’un coup sur le final et nous laisse le soin d’imaginer le futur des personnages. A l’inverse, ici, on les suivait sur un très long passage et j’ai vraiment apprécié cela même si sur la fin, cela commençait à être un peu long pour moi. Au moins, j’ai eu l’impression de clôturer vraiment l’histoire, de venir vraiment à bout de l’histoire de Tessa, Will, James et compagnie. De même, j’ai encore plus vu le lien se faire entre Les origines et la saga principale que je compte reprendre sous peu, par ailleurs.
En terme de personnages, j’ai beaucoup aimé les retrouver pour une dernière bataille et j’ai vraiment adoré les évolutions de chacun qui se sont amorcer au fil des tomes et que l’on voir enfin dans leur final ici. De même, je trouve que l’auteur a su parfaitement manier le coup du triangle amoureux et a réussi à trouver une belle manière de s’en tirer qui n’aurait pas été possible sans des personnages aussi complémentaires à mon sens. Je lui tire donc totalement mon chapeau pour ses choix à la hauteur de mes espoirs, moi qui avait peur de la manière dont tout cela se finirait.
Il s’agit donc pour moi d’un très bon dernier tome qui clôture une saga-préquel juste parfaite à mon sens. Elle s’inscrit parfaitement dans la lignée de TMI, cette saga que j’ai adoré depuis le tout début. Il me tarde de me replonger totalement dans celle-ci, d’ailleurs, et je remercie encore Léa et Mallo pour m’avoir offrir la trilogie des Origines qui a été une super découverte pour moi ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s