Chronique – Young Elites, tome 2 : La confrérie de la rose ϟ

Titre : Young Elites, tome 2 : La confrérie de la rose 
Titre original : The rose society 
Auteur : Marie Lu 
Edition et collection : Castlemore 
Pages : 345
Date de sortie : 2016
Prix moyen : 16,90 euros 
Genre : Young Adult 

Résumé :
Il était une fois une jeune fille sans histoire. Son père, son prince et ses amis la trahirent, alors elle décida de les détruire.
Adelina veut se venger de tout ce que sa famille, ses amis et ses ennemis lui ont fait subir. on l’appelle désormais le Loup Blanc.
Après avoir fui Kenettra avec sa sœur, la jeune femme décide de rechercher de nouveaux alliés pour monter sa propre confrérie d’Elites et détruire l’Inquisition. Mais son pouvoir la dépasse et elle est son pire ennemi… Saura-t-elle résister à la noirceur dans laquelle elle puise sa force ou succombera-t-elle à une folie destructrice ?

Mon avis :
Le premier tome de cette saga avait été un véritable coup de coeur et ce second l’est également. J’ai vraiment aimé replonger dans la saga, dans un tome bien plus sombre où Adelina a franchi et continue de franchir ses limites les plus sombres. Je l’ai trouvé vraiment très intéressante et touchante en même temps. C’est une anti-héroïne très complexe et c’est ce qui fait son charme et donne également toute la profondeur à cette saga. J’ai vraiment hâte de voir comment elle va évoluer et ce qu’elle va devenir car j’ai aimé son évolution depuis le premier tome et la manière dont elle s’affirme peu à peu dans ce second volume.
J’ai beaucoup aimé les nouveaux personnages que l’on découvre dans ce roman, comme Magiano par exemple. J’ai également apprécié de mieux découvrir le personnage de Violetta, de revoir tout ceux que l’on connaissait déjà, notamment la reine Maeve que j’avais bien aimé pour le peu qu’elle n’apparaît dans le premier tome. Tous ces personnages sont très complets et apportent vraiment beaucoup à l’histoire et le passage d’Adelina à eux rend l’action beaucoup plus fluide.
L’action, d’ailleurs, connait une véritable avancée et est multiple. Il se passe énormément de choses et pourtant, elle reste basée sur le but ultime d’Adelina et ne s’éparpille pas. On suit à la fois les plans de la jeune fille, et également ceux des Dagues et de la couronne. C’est donc assez riche et on ne peut pas dire que l’on ne s’ennuie jamais. Il se passe toujours quelque chose dans ce second tome, chaque élément se lie aux autres et c’est vraiment un très très bon roman.
Je pourrais continuer pendant une heure à vous vanter les mérites de ce second tome car j’ai vraiment eu un gros coup de coeur pour cette saga et pour ce volume. Les choses avancent vraiment, et j’aime ne pas vraiment pouvoir être d’accord avec Adelina mais ne pas pouvoir ne pas l’aimer en même temps. Avoir un personnage mauvais en tant qu’héroïne rend vraiment le récit prenant et en fait toute sa différence. Je ne peux que vous conseiller ce roman, et cette saga. Elle est géniale et il me tarde vraiment de découvrir le tome 3 qui sortira courant 2017. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s