Chronique – Night School, tome 3 : Rupture ϟ

Titre : Night School, tome 3 : Rupture 
Titre original : Fracture 
Auteur : CJ Daugherty 
Edition et collection : Robert Laffont – R 
Pages : 397
Date de sortie : 2013 
Prix moyen : 17,90 euros 
Genre : Young Adult 

Résumé :
Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d’un espion qui rôde incognito à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n’est pas la seule à perdre les pédales ; tout semble s’effondrer autour d’elle : amitiés, amours et certitudes. Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire. L’école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion, tous les étudiants sont dorénavant considérés comme coupables jusqu’à preuve du contraire. Il n’y a plus de présomption d’innocence qui tienne et n’importe qui peut désormais être détenu sans procès. Plus personne ne peut se cacher. Cette fois-ci, Nathaniel n’a plus besoin de leur faire du mal ; les occupants de Cimmeria s’en chargent très bien tout seuls…

Mon avis :
Depuis le temps que je voulais me plonger dans la suite de cette saga coup de coeur, c’est enfin chose faite. Et j’avoue avoir été ravie de me replonger dedans. Bien que ça n’ait pas été des plus facile au début puisque j’avais oublié quelques détails de la fin du second tome, j’ai finis par me remettre totalement dedans peu à peu. C’était un plutôt bon troisième tome avec pas mal d’action.
Il se passait énormément de chose au niveau de l’intrigue principal mais, malgré tout, il ne s’est pas passé tant de trucs que ça et l’avancée se fait surtout à la fin, comme souvent dans cette saga. J’ai trouvé ça un peu dommage car honnêtement, je me faisais un peu chier sur le long terme. On a beau apprendre des trucs sur la Night School, et avoir un beau final, on a beau avoir la petite enquête d’Allie et cie… C’est assez lent.
De plus, j’avais l’impression que sur le plan sentimental, Allie avait fait de réelles avancées et là… On retombe à zéro avec un triangle amoureux que j’étais contente de voir résolu. Là… J’ai peur de voir le résultat par la suite et ça me soule qu’on soit revenu au point de départ. D’autant plus que je suis presque sûre de savoir avec qui elle va finir. J’ai un peu l’impression que c’est du fan service à plein tube. J’ai eu l’illusion qu’en fait, l’auteur avait eu des plaintes des fans d’un des deux gars, et bim… On reprend tout et on recommence. Et j’ai trouvé ça débile et nul. Encore une fois… Je sens que rien ne se terminera comme je le voulais dans ce triangle amoureux.
Après, j’aime la façon dont Night School tourne à la fois sur du plus grave et sur des choses assez simples et banales, telles que les cours. La suspicion omniprésente dans le tome était intéressante, également, même si je ne l’ai pas forcément trouvé comme étant très bien poussé à mon avis.
Pour la première fois depuis le début de la saga, je crains un peu pour la suite. J’ai à la fois envie de la découvrir et à la fois un peu peur. Même si j’ai passé un bon moment de lecture avec ce tome, il m’a laissé un arrière goût amer et les résumé du tome 4 que j’ai lu m’ont fait craindre sérieusement pour la suite. Je compte bien terminer cette saga dans le courant 2017, croyez le bien, pour enfin avoir le fin mot de l’histoire, et j’espère de tout coeur ne pas être déçue par les choix de l’auteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s