Chronique – Perdue et retrouvée ϟ

Titre : Perdue et retrouvée 
Titre original : The Lost and the Found 
Auteur : Cat Clarke 
Edition et collection : Robert Laffont – R
Pages : 406
Date de sortie : 2015
Prix moyen : 17,90 euros 
Genre : Young Adult 

Résumé :
PERDUE
Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite sœur en a été témoin. Toute l’enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa sœur.
RETROUVÉE
Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l’ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l’ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa sœur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d’événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l’on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?

Mon avis :
Dans 
ce roman, on suit le personnage de Faith, la petite soeur de la disparue et cette problématique adolescente. Cela permettait de découvrir une autre facette de ce genre d’histoire et j’ai beaucoup aimé la manière dont c’était abordé. Cela change du genre « témoignage » quand il s’agit de ce genre d’histoire. On y suit non pas un parent, ou la personne qui s’est faite enlever mais bel et bien la petite soeur, qui a vécu dans l’ombre depuis la disparition de sa soeur. Et j’ai trouvé que c’était vraiment intéressant de voir la situation par ses yeux car on y voyait des choses qu’on ne voit pas habituellement dans ce genre d’histoire.
Cependant, c’est un peu l’unique aspect que j’ai apprécié dans ce roman puisque pour le reste, j’avoue que je n’ai pas été subjugué. Si l’histoire me paraissait passionnante au premier abord, et si les rebondissements m’ont plu, je pense que je ne me suis pas sentie suffisamment impliquée dans l’histoire pour me sentir bien dans ma lecture. La faute au discours indirect qui était présent en permanence. Il empêchait les dialogues et on sentait moins cette proximité que l’on sent dans ces derniers. Alors forcément, si je n’arrivais pas à me sentir concernée par l’histoire, je ne risquais pas de me laisser prendre au jeu.
Ajoutons à cela des personnages qui étaient un peu trop survolés à mon goût et je pense qu’on a la base de ce qui m’a déplu dans ce bouquin. Autant l’auteur avait de bonnes bases, que ce soit avec l’histoire, les rebondissements ou encore les personnages, autant je trouve qu’elle n’en a pas fait ce qu’il fallait. Le personnage principal, alors même qu’on suit l’histoire par ses yeux, est loin d’être bien profond. J’ai trouvé que les émotions n’étaient que survolées dans ce roman, et je n’ai vraiment pas été prise au jeu. Donc… On va dire que c’est un flop pour moi.
Et c’est d’ailleurs déjà le second avec cet auteur. Alors j’en viens à croire que Cat Clarke n’est pas faite pour moi. C’est pourquoi d’ailleurs je vais enfin laisser tomber avec elle. Je ne crois pas que ça vaille la peine. A chaque fois, la fin me parait pas mal mais je suis pas subjuguée et ce malgré une histoire intéressante.  Alors tant pis ! Et vous ? Avez-vous déjà vous cette auteure ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s