Chronique – La liste ϟ

Titre : La liste 
Titre original : The List 
Auteur : Siobhan Vivian
Edition et collection : Nathan 
Pages : 405
Date de sortie : 2013
Prix moyen : 15,50 euros 
Genre : Jeunesse 

Résumé :
La liste nomme 8 filles chaque année Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée Et si votre nom s’y trouvait ? Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ?

Mon avis :
Bien que l’idée de base soit un peu bateau, j’avoue que je me suis très vite prise au jeu de ce roman que j’avais envie de découvrir depuis un moment maintenant. Mon envie s’est d’ailleurs renforcé de découvrir cette auteur après avoir lu la saga en trois tome qu’elle a écrit avec Jenny Han, Le pacte. J’avais envie de voir ce qu’elle valait seule et c’est ce que j’ai fait avec ce one-shot plutôt sympa bien qu’assez peu recherché quant à l’idée de base.
On suit les huit jeunes filles listées dans ce roman, et ça fait donc quand même un nombre relativement important de personnage. Malgré tout, je trouve que le passage de l’une à l’autre se fait assez facilement, et on s’attache assez vite à certaines d’entre elles quand d’autre… Ne nous plaise pas plus que cela. Ces personnages et donc personnalités différentes sont très intéressants puisque permettant d’avoir des points de vue très variés et totalement différent. Il n’y a pas deux filles touchées de la même manière par cette liste et c’est en cela très intéressant.
Mais le point le plus intéressant du roman réside dans la manière qu’à l’auteur de montrer l’influence que cette liste a sur chaque fille, et de montrer également que celles qui en souffrent le plus ne sont pas forcément celles que l’on croirait. J’ai trouvé vraiment bien que le roman exprime cette façon qu’ont les jeunes gens de se juger en permanence et de laisser le regard des autres impacter ou non sur sa façon de faire, de dire et d’agir. On voit dans ce roman les jeunes filles changer ou exagérer des traits de leurs personnalités juste à cause de cette liste et c’est effrayant et fascinant à la fois. Pour moi, Siobhan Vivian a rendu à la perfection la réalité de ce qu’il se passe dans les écoles. Et je trouve ça triste.
J’ai aimé que l’action ne couvre qu’une semaine, ce qui suffisait amplement à couvrir la trame de la pièce et le passage d’un personnage à l’autre rendait ceci bien suffisant pour que le livre ne soit pas trop court. Et j’ai également aimé que les personnages ne soient ni des gentilles, ni des méchantes, et surtout que les plus à plaindre ne soient pas forcément celles que l’on croit. Si l’intrigue est jeunesse, je l’ai trouvé très parlant ce roman et j’ai apprécié cette lecture pour ce qu’elle veut bien dire. Je le conseille d’ailleurs aux plus jeunes. C’est une lecture sympa et pas prise de tête, bien écrite malgré tout et assez prenante de par sa facilité de lecture et son thème !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s