Chronique – Les chroniques lunaires, préquel : Levana ϟ

Titre : Les chroniques lunaires, préquel : Levana
Titre original : Fairest
Auteur : Marissa Meyer
Edition et collection : Pocket Jeunesse
Pages : 197
Date de sortie : 2015
Prix moyen : 16,90 euros
Genre : Young Adult

Résumé :
« Miroir, mon beau miroir,
dis-moi, qui est la plus belle ? »
Pour les lecteurs des Chroniques Lunaires, Levana est une reine cruelle qui se sert de son magnétisme pour imposer amour et crainte à ses sujets. Mais bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une toute autre histoire, une histoire d’amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n’a jamais été contée… jusqu’à présent.

Mon avis :
Evidemment, quand j’ai vu ce petit bouquin dans la bibliothèque où je viens de prendre une carte, je ne pouvais que le prendre. Et il a été le premier de ma pile à partir et à être très rapidement lu. Non seulement parce qu’il est très court, mais également parce qu’il se lit très vite. Replonger dans l’univers des Chroniques Lunaires a été un véritable plaisir pour moi puisque vous n’êtes pas sans savoir que c’est une de mes sagas favorites.
Dans ce préquel, nous retrouvons la diabolique reine Levana, qui gouverne dans les tomes de la saga, la lune. Ici, elle est encore une adolescente de quinze ans quand l’histoire commence, après le décès de ses parents. On suit donc les aventures de la future reine lunaires de ses 15 ans jusqu’à son accès au trône et à la mort de son époux. Si on connait vaguement les histoires qui sont écrites ici, on ls découvre sous un angle nouveau et avec plus de détails. En effet, c’est Levana l’héroïne de ce roman, et donc par son biais que l’on voit les choses.
Si au début il m’a semblé compliqué de voir en Levana un personnage attachant, j’ai malgré tout pris en pitié la reine lunaire à plusieurs reprises. Cependant, je ne peux pas dire qu’on la trouve sympathique dans ce roman et qu’on puisse l’aimer vraiment. En effet, si on comprend mieux certains aspects de sa personnalité, il apparaît très vite que dès le début, Levana a un mauvais fond. Bien que sa famille et certains événements de sa vie ont contribué à faire d’elle la terrible femme qu’elle devient, on voit très vite qu’elle n’est pas quelqu’un de très sympathique. Malgré tout, j’ai mieux compris sa personnalité à travers ce roman.
C’est vraiment un préquel très prenant et intéressant bien que je ne le juge pas indispensable à la saga. En effet, je le destinerais aux fans de la saga plutôt qu’à des lecteurs l’ayant juste apprécié. Il n’est en effet pas forcément utile à l’histoire dans la mesure où il ne nous apprend pas de vérité très importante. On en sait surtout plus sur l’évolution de Levana, son accès au trône, l’enfance de Winter, et de Sélène également. Pour ma part, j’ai adoré replonger dans l’univers des Chroniques lunaires et en savoir plus sur le passé de la lune.
Assez prenant, ce tome se lit tout seul, d’autant plus que, couvrant plus de 10 ans, il s’y passe énormément de choses. On y découvre un personnage fascinant en Levana, puisqu’elle l’était déjà dans les tomes précédents. C’était donc une lecture très plaisante pour moi.

Publicités

2 réflexions sur “Chronique – Les chroniques lunaires, préquel : Levana ϟ

    1. Honnêtement, il est sympa, et pour moi à qui la saga manquait vachement depuis que j’ai lu Winter (love, love) bah ça a été un vrai plaisir de m’y replonger ! Je te souhaite vraiment de le lire au plus tôt en tout cas car c’est vraiment un bouquin qui vaut le coup à mes yeux bien qu’il ne soit pas nécessaire mais bon.. Je l’ai déjà dit dans la chronique ! Dis-moi quand tu l’auras lu 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s