Chronique – Nos âmes jumelles ϟ

Titre : Nos âmes jumelles
Auteur : Samantha Bailly
Edition et collection : France Loisirs
Pages : 321
Date de sortie : 2016
Prix moyen : 9,99 euros 
Genre : Jeunesse 

Résumé :
L’une est blonde, l’autre brune. L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet…

Mon avis :
Avant toute chose, je dois vous raconter quelque chose. Grande passionnée de lecture, je suis également une grande passionnée d’écriture et je suis en panne d’écriture depuis quelque temps maintenant. Il m’arrive de reprendre ma plume et de tenter de m’y remettre mais la panne reste présente et je ne parviens jamais à m’y remettre. J’ai l’impression de n’avoir plus rien à écrire, et si les mots me venaient tout seuls, avant, désormais, ils me semblent parfois étrangers. Je tenais à dresser ces faits pour mieux vous faire saisir combien ce roman m’a parlé.
Avec Sonia et Lou, je me suis repenchée sur la question de l’écriture et sur combien cette passion me faisait vibrer. Je me suis revue, tout particulièrement en Sonia et pour cela, ce roman me faisait énormément écho. Tout comme l’idée d’une amitié virtuelle au premier abord. Car j’ai connu moi aussi des amitiés débutées à travers un écran. Aussi ce roman m’a beaucoup touché par sa réalité et les échos que je trouvais dans ma propre vie.
Je dois avouer que je me suis totalement retrouvée entre ses pages et que, par conséquent, je me suis totalement laisser happer par ce roman que j’ai dévoré d’une traite. J’avais même du mal à le lâcher et je pense que sans la fatigue d’hier soir je l’aurais lu cette nuit sous sourciller.
Si le roman ne raconte en soit rien de transcendant, il m’a tant parlé, je me suis tant retrouvée, que je crois qu’il s’élève au rang de coup de coeur. Même si l’on ne parle que de deux adolescentes relativement banales, si ce n’est leurs rêves immenses, j’ai trouvé que c’était tourné d’une manière qui rendait ce roman si prenant. Le fait que tous les deux chapitres, on passe à un mois différent nous fait avancer dans le temps et le passage d’un personnage à l’autre bien que la narration reste à la troisième personne permet de vraiment apprendre à connaître nos deux héroïnes.
L’auteure française et les multiples références culturelles rendent également le roman plus parlant et plus accessible puisque l’on peut encore plus se mettre dans la peau des deux héroïnes. Je me suis totalement identifiée à ces deux personnages qui m’ont énormément plu, m’ont touché et m’ont semblé devenir, au fil des pages, deux de mes plus proches amies. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s