Les séries du mercredi – The Vampire Diaries ϟ

Fiche d’identité de la série

Titre : The Vampire Diaries 

Nationalité : Américaine 

Statut : En cours 

Date de diffusion : Septembre 2009 (USA) – Août 2010 (France) 

Saisons et épisodes : 7 – 146 

Genre : Drame – Fantastique – Horreur 

Création  : Julie Plec – Kevin Williamson d’après les romans Le journal d’un vampire de LJ Smith

Avec : Nina Dobrev (Elena Gilbert – Katherine Pierce), Paul Wesley (Stefan Salvatore), Ian Somerhalder (Damon Salvatore), Candice Accola (Caroline Forbes), Katerina Graham (Bonnie Bennet), Zach Roerig (Matt Donovan), Matthew Davis (Alaric Saltzman), Steven R. McQueen (Jeremy Gilbert), Michael Trevino (Tyler Lockwood) 

Mais qu’est-ce que ça raconte ?

Dans la petite ville de Mystic Falls, les événements étranges sont monnaie courante et ce depuis bien longtemps. C’est dans cette ville que vit Elena, une jeune adolescente qui tente de vivre après l’accident qui causa la mort de ses parents. Le jour de la rentrée, elle rencontre Stefan, un jeune homme dont elle va très vite tomber amoureuse. Très beau, il semble cependant lui cacher quelque chose, sa véritable nature. Car il s’avère que le beau Salvatore est un vampire et qu’il va devoir protéger la belle Elena de son frère Damon, qui a bien moins l’habitude de jouer les gentils que Stefan.

Les personnages en quelques mots ?

Elena Gilbert : Si elle était la reine du lycée avant l’accident, quand elle y revient, Elena est facilement effrayée et a du mal à se remettre totalement des événements. Très protectrice envers son petit frère, elle va tenter de l’aider à se sortir de la drogue tout en tombant amoureuse et surtout en se laissant entrainer dans des aventures d’outre-tombe qu’elle n’aurait jamais imaginé vivre. Mais qu’elle y soit mêlé n’est pas anodin puisqu’elle est le portrait craché de Katherine Pierce, vampire qu’ont jadis aimé les frères Salvatore et qui les a changé en vampire par la suite.

Stefan Salvatore : Combattant sa nature depuis longtemps maintenant, Stefan va d’autant plus la combattre quand il va rencontrer et tomber amourex d’Elena mais cela n’a pas toujours été le cas et il traine un lourd passif derrière lui comme n’hésitera jamais à le lui rappeler son aîné, Damon. Avoir traversé les siècles en fait quelqu’un de très cultivé et Stefan n’hésite jamais à le montrer mais il aimerait avant tout vivre une vie normale, ce qu’il aimerait plus que tout pouvoir offrir à Elena. C’est pour lui une torture de la faire plonger tête la première dans son monde même s’il n’est pas responsable de tout, il se sent très facilement coupable et ce grâce à son humanité qui le rend si touchant.

Damon Salvatore : S’il est tout le contraire de son frère au début de la série, Damon a néanmoins un coeur énorme brisé par Katherine. C’est par amour pour elle qu’il est e retour à Mystic Falls et la ressemblance d’Elena avec sa bien-aimée va beaucoup contribuer à ce qu’il s’attache à elle. Sarcastique au possible, Damon n’a jamais peur d’être vu comme un monstre car il assume parfaitement son état de vampire. Cela ne l’empêche pas de tout faire pour les gens qu’il aime, notamment son frère, et ce malgré leurs tumultueuses relations.

Caroline Forbes : Amie de longue date d’Elena, Caroline a tout de la princesse du lycée et va malgré elle se retrouver mêlé à des histoires de vampire elle aussi. Tout d’abord, ce sera au bras de Damon, bien qu’elle n’ait pas conscience de ce qui se passe à ce moment-là. Si elle parait un peu peste au début de la série et surtout très naïve, les choses qui vont lui arriver vont dévoiler son immense maturité et surtout son sens de l’amitié immense.

Bonnie Bennet : Durant l’été précédent leur rentrée, Bonnie s’est découvert un don pour la magie puisqu’elle descend d’une longue lignée de sorcière, la plus puissante des lignées. Très rapidement, elle va malgré elle prendre part aux hostilités entre vampire et devenir de ce fait une réelle arme pour son camp bien qu’elle se situe surtout comme alliée des sorcières. Elle voue une haine certaines à Damon et aux vampires en règle générale et ne va d’ailleurs pas hésité à trahir ses amis quand elle croira défendre de nobles idées. Cependant, elle restera une grande alliée du groupe d’Elena et y prendra de plus en plus part.

La série et moi

L’ai-je vu en entier ?
Non, je me suis arrêtée au début de la saison 6 car je trouvais que ça se barrait en cachuète complètement et surtout que je me faisais énormément chier. 

Ma saison favorite ?
J’aime assez la saison 3 mais j’aurais du mal à ne choisir qu’une saison, d’autant plus qu’aucune ne me plait à 100% ou me déplait de la même manière. 

Mon personnage préféré ?
Katherine remporte sans doute la palme d’or. Je trouve qu’elle est juste géniale. A la fois amusante et touchante, elle fait une méchante géniale autant qu’une femme émouvante, surtout au court de la saison 5 où l’on en apprend plus à son sujet. Quant à Klaus, il arriverait juste derrière s’il fallait les classer car je l’adore pour le même genre de raison. 

Si je devais mettre une note globale à la série ?
7/10

Les plus

  • Des beaux gosses : On ne va pas se mentir, devant cette série, on en voit passer du beau mec. Et c’est toujours un plaisir pour les yeux que de voir se bastonner deux ou trois beaux vampires, pas vrai ?
  • Des histoires d’amour prenante : Dès le début, The Vampire Diaries s’assume comme une série qui traite énormément de romance et certaines des love story font clairement rêver qu’on se le dise !
  • Une redécouverte des mythes vampire/loup-garou : C’est à Twilight et à son succès que nous devons le succès des séries telles que celle-ci qui nous permet une totale redécouverte du mythe vampirique. Les bases du vampirisme sont ici très liés à la magie des sorciers et c’est d’autant plus intéressant que tout semble liés, depuis les vampires, jusqu’au loup-garou.
  • Des personnages attachants et que l’on voit évoluer : Toujours intéressants dans les séries adolescentes, nous pouvons suivre de jeunes gens de l’adolescence à l’âge adulte et cela nous permet de totalement nous attacher à eux en les voyant grandir et évoluer. D’autant plus quand ils deviennent des créatures de l’ombre…

Les moins

  • Du grand n’importe quoi sur les dernières saisons : J’étais vraiment une grande fan de la série mais j’ai trouvé qu’elle devenait parfaitement n’importe quoi sur la fin, d’où mon arrêt total de celle-ci. Entre les personnages morts qui ne le sont plus vraiment, les histoires sans queue ni tête et un ennui croissant, pour moi, la série aurait mieux fait de s’arrêter plus tôt.
  • Des personnages trop cheaté : Clairement, cette série fait apparaître son lot de méchant et même de gentils qui, franchement, sont impossible à tuer. mais la mort n’ayant plus son rôle tel qu’elle… Cela n’a rien d’étonnant.
  • Des histoires d’amour qui tournent en rond ou n’ont pas lieu d’être : Même si certaines love-story font clairement rêver, elles tournent bien souvent en rond et c’est très vite lassant. Ajoutons à ça le fidèle « tout le monde se tape tout le monde » qui arrive toujours dans les séries trop longues d’adolescents où on a peu de changement de casting et l’on a droit à des histoires que l’on aurait préféré ne jamais voir.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s