Chronique – Phobos ϟ

Titre : Phobos 
Auteur : Victor Dixen
Edition et collection : France Loisirs  
Pages : 429
Date de sortie : 2016
Prix moyen : 14,99 euros  
Genre : Science-Fiction 

Résumé :
Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis :
Ah Phobos, Phobos, Phobos… Depuis le temps que je voulais le lire… Autant vous dire que quand j’ai dû faire mon achat France Loisirs et que j’ai vu qu’ils l’avaient, cela a sonné comme une évidence pour moi. J’ai donc tout de suite été l’acheter et… Enfin ! Je l’ai lu ! Et c’est un coup de coeur mes amis, un vrai foutu coup de coeur !
Si au début les termes techniques concernant Mars sont un peu complexe, on se laisse très facilement prendre au jeu et happer par l’histoire. Notamment quand on se rend compte que les organisateurs derrière le programme Genesis et l’émission cachent des choses particulièrement énormes aux joueurs. J’avoue que si j’avais eu plus de temps pour moi cette semaine, j’aurais littéralement dévoré ce roman. Mais ce n’est pas un mal si je ne l’ai pas lu d’une traite, l’aventure de Léonor me manque déjà alors que je l’ai terminé ce matin…
Ah Léonor justement… Parlons-en ! Dès les premières lignes, j’ai reconnu en elle une héroïne hors du commun avec une fougue sans pareil, une fine intelligence et surtout un passé qui la rend fragile et très forte en même temps. A peine un chapitre et j’avais déjà la certitude d’adorer Léonor, et que j’allais m’attacher à elle et c’est bel et bien le cas. J’ai trouvé qu’elle gérait littéralement, que ce soit dans sa manière d’aborder les choses ou d’en comprendre d’autre à mesure que le jeu évolue et ses faiblesses la font paraître très humaines, d’autant plus qu’elles font apparaître des caractéristiques plus humaines encore, tel que la folie dans certains cas.
La manière dont le récit est découpée est également très habile et un très bon choix de l’auteur. J’ai aimé en savoir plus que l’héroïne et découvrir l’envers du décors de l’émission, et avoir également parfois le point de vue des téléspectateurs notamment durant les speed dating. Au contraire d’Hunger Games, qui est également sur la base d’une émission télévisée, nous avons ici le point de vue de l’une de ses héroïnes mais également une image du rendu derrière. Ce qui avait un côté très cinématographique et me laisse à penser qu’une adaptation cinématographique de Phobos serait de la bombe puisque le roman est déjà plus ou moins construit de la sorte. L’on doit sans doute ce côté télévisuel au fait qu’il s’agisse d’une émission et c’est une très très bonne idée !
Entre cette mise en scène, les personnages que l’on prend plaisir à aimer ou bien détester, l’histoire est prenante. Que ce soit par rapport à l’intrigue que les prétendants ignorent ou justement à leurs choix de speed dating finals. Plusieurs intrigues se mêlent les unes aux autres, et sont toutes imbriqués et même quand il ne se passe rien de particulièrement important, on ne peut lâcher le roman. D’autant plus que la narration s’accélère sur la fin.
Jusqu’au bout, nous avons un réel suspens et la tension se fait de plus en plus grande. Quant au final… Inutile de vous dire qu’il m’en coûte de ne pas sauter sur le tome 2 de suite, je peux vous l’assurer ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s