Chronique – #EnjoyMarie ϟ

Titre : #EnjoyMarie
Auteur : Marie Lopez
Edition et collection : Anne Carrière – Récit
Pages : 213
Date de sortie : 2015
Prix moyen : 15 euros
Genre : Autobiographie – Récit de vie

Résumé :
MOINS D’ENJOYPHOENIX, PLUS DE MARIE :  » J’ai eu une envie, l’envie de raconter une histoire, de partager quelque chose de différent avec vous. Moins de vidéos, plus de mots, moins d’EnjoyPhoenix@, plus de Marie. C’est le pourquoi de ce livre. Kaléidoscope d’instants, Polaroid d’images… Rassurez-vous, ce n’est pas une biographie… à 19 ans, vous rigolez. Simplement un regard, une réflexion spontanée sur des sujets un peu mis à l’écart dans les médias, de ces sujets peu accrocheurs : être bien dans sa peau avec… un appareil dentaire, des cheveux gras, de l’acné sévère, le harcèlement scolaire, la famille décomposée… et le reste, le Net, les réseaux sociaux, tout y est, le meilleur comme le pire. Au travers d’anecdotes, de confidences, d’un vécu de youtubeuse, ce livre est un petit GPS décalé pour les jeunes connectés, recueil sans prétention, afin de ne pas commettre les mêmes erreurs, les miennes bien sûr… Et peut-être de gagner du temps sur celui que l’on n’a pas. Avec recul et humour, témoignage de la réalité quelquefois complexe du jeune âge, car la vie d’ado est une énigme pour les adultes.  »

Mon avis :
Si je n’avais pas prévu de lire ce livre, le prêt d’une amie m’a invité à le faire et… Je vous avoue que je suis plutôt agréablement surprise par cette lecture. Je ne m’attendais pas à apprécier ma lecture, je ne m’attendais pas du tout à trouver l’écriture pas trop mauvaise, et à être touchée parfois par certains chapitres.
Mais reprenons depuis le début. Je pense que l’on ne présente plus Marie, ou EnjoyPhoenix sur Youtube. LA première youtubeuse beauté de France, une jeune fille qui, à mon sens, a su saisir sa chance et les opportunités comme la jeune adulte qu’elle est. On peut en dire ce que l’on veut, et même sans être fan d’elle, je suis contente qu’elle puisse aujourd’hui réaliser des rêves qu’elle a depuis toujours, qu’elle puisse vivre de ce qui est à ce jour devenu sa passion première. Oui, je suis ravie pour elle. Et d’ailleurs, je le suis pour beaucoup des youtubeurs qui dérivent peu à peu vers d’autres horizons que les vidéos. A mon sens, ils ont raison de saisir les opportunités qui s’offrent à eux et qui leur permettront peut-être aussi de rebondir le jour où Youtube ne sera plus d’actualité.
Comme je l’ai dit, j’apprécie Marie, mais je n’en suis pas une fan absolue. Abonnée à sa chaîne, je regarde de temps à autre ses vidéos mais sans plus. Car même si je l’aime bien, que je la trouve très mignonne, amusante et naturelle, les vidéos beauté ne sont pas vraiment ce que je préfère sur Youtube. Cependant, je connais un peu tout de même le milieu et je sais qu’il n’est pas facile. Et je connais également Marie, et je peux donc certifier qu’elle est la même dans les vidéos et dans ce bouquin. J’ai vu en ce livre une continuité de ses vidéos, on la découvre tel quel et elle prend plaisir à nous raconter quelques anecdotes de sa vie. Elle se livre à nous, et livre également des conseils avisés même si pour ma part, tout ce qui concernait la beauté ne me sera pas d’une très grand utilité.
Tout cela pour dire que pour moi, ce livre se range dans la lignée de ses vidéos. Avec un langage parfois assez parlé, des divagations qui montrent qu’elle ne suit pas une trame pré-écrite puisque cela semble parfois un peu brouillon, mais c’est aussi ce qui fait le tout. Et le charme du bouquin. Et… A côté de ça, même si nous n’avons pas affaire au nouveau Baudelaire, j’ai trouvé une certaine qualité d’écriture chez Marie. Vraiment. Et c’est un aspect que j’ai totalement découvert chez elle, et que j’ai apprécié. Car elle écrit vraiment pas mal. Quant à sa culture cinématographique et musicale, je ne peux qu’apprécier. J’ai redécouvert certains passages de la vie de cette jeune fille et cela m’a fait du bien. J’ai appris à la voir un peu autrement qu’en simple youtubeuse et cela a changé un peu mon point de vue sur elle, approfondissant en fait les qualités que je lui attribuait.
Je ne m’attendais pas à apprécier ce livre, et si certains chapitres ne m’ont pas plu plus que cela, j’ai été touché par d’autres et me suis reconnue dans certains d’entre eux. Que ce soit quand elle parle de sa famille recomposée, du harcèlement, de l’amitié… J’ai eu l’impression de me retrouver dans ces pages, et dans ses mots. A des degrés différents, je ne suis pas du tout comme elle, mais j’avoue m’être posé les mêmes questions parfois et je me suis sentie moins étrange à les voir dans sa bouche, ou plutôt sous sa plume.
Alors que je viens de fermer ce bouquin, je suis encore et toujours étonnée de voir qu’il m’a plu autant. Non, ce n’est pas un coup de coeur, loin de là. Mais je m’attendais à le trouver médiocre, à rager sur la qualité de l’écriture etc, etc. Mais au contraire, je l’ai trouvé vraiment sympa et j’ai passé un bon moment de lecture. Avec émotion, sourire léger et surtout avec surprise. Alors… Merci Marie pour ce bouquin qui fait du bien. En tout cas, il m’a fait du bien à moi. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s