Les séries du mercredi – Esprits Criminels ϟ

Un petit mot pour m’excuser de l’absence d’article mercredi dernier mais j’étais prise par le travail et les révisions ces deux dernières semaines et j’ai eu très peu de temps pour moi. Alors… Pardooooon !

Fiche d’identité de la série

Titre : Esprits Criminels

Nationalité : Américaine

Statut : En cours

Date de diffusion : Depuis septembre 2005 (USA) – Depuis Juin 2006 (France)

Saisons et épisodes : 11 – 255

Genre : Policier – Thriller – Drame

Création : Jeff Davis

Avec : Thomas Gibson (Aaron Hotchner), Joe Mantegna (David Rossi), Matthew Gray Gubler (Spencer Reid), Andea Joy Cook (Jennifer Jareau), Kirsten Vangsness (Penelope Garcia), Paget Brewster (Emily Prentiss), Shemar Moore (Derek Morgan)

Mais qu’est-ce que ça raconte ?

Comme vous l’aurez compris, il s’agit là d’une série policière. Nous suivons un détachement du FBI, appartenant au département des Sciences du comportement. Bien que basé à Quantico, le groupe voyage dans tout le pays pour résoudre quantité d’enquêtes. Très soudée, l’équipe est constituée de personne avec chacun sa spécialité ce qui les rend très complémentaires et leur permette de résoudre énormément d’enquêtes avec succès.
Au fur et à mesure des saisons, de nouveaux personnages arrivent et il y a également certains des anciens qui partent. Cependant, il est fréquent que ceux-ci reviennent de temps à autres en tant qu’invités dans la série.

J’ai d’ailleurs décidé de parler des personnages que je connais le plus par rapport à mon expérience de téléspectatrice non assidue.

Les personnages en quelques mots

Aaron Hotchner : Chef de l’équipe, marié, il va de temps en temps se poser des questions quant à son avenir dans la brigade. Evidemment, son travail influe énormément sur sa vie de famille. On ne peut ressortir inchangé d’un métier tel que le sien et malheureusement, il vivra une perte dû au-dit métier dont il mettra beaucoup de temps à se remettre.
Très bon chef d’équipe, c’est sans doute grâce à lui que le groupe a une telle cohésion et un esprit qui fait de lui une véritable famille. Peut-être également cela lui permet de ne pas perdre totalement pied parfois.

David Rossi : S’il n’apparait qu’au cours de la troisième saison, Rossi prend très vite une grande part dans la série, où il est un agent spécial. Véritable légende du profilage qu’il a aidé à mettre en place, il a quitté son rôle d’agent pour écrire des livres notamment sur le profilage. Il est fréquent qu’on le voit donner des conférences à ce sujet dans divers épisodes.
Traumatisé par certaines des affaires de son passé, il n’oubliera jamais beaucoup d’élément de son passé mais c’est également une grande force en tant qu’enquêteur et ce qui en fait un très bon élément.

Spencer Reid : Le petit jeunot de l’équipe au QI surdimensionné, Reid est sans nul doute l’un des plus intelligent de l’équipe. Avec une mémoire de dingue, il est un parfait analyste du comportement. Après avoir vécu une enfance particulièrement difficile entre son père parti alors qu’il n’avait que cinq ans et sa mère schizophrène, il garde quelques séquelles qui vont transparaître dans la série sous la force d’addiction.

Jennifer « JJ » Jareau : A la manière de Reid, JJ a également vécu une enfance plutôt difficile puisqu’elle a perdu sa soeur qui s’est suicidé. Evidemment, cet acte a beaucoup contribué à faire d’elle la femme qu’elle est devenu et l’a plus affecté qu’elle ne veut bien le montré. C’est une tournée de David Rossi qui la pousse à devenir agent du FBI. Agent de liaison de l’équipe, JJ fait partie des personnages qui ne restera pas dans la série, suivant un chemin différent bien qu’elle reviendra de temps à autre pour prêter main forte à ses anciens collègues.

Penelope Garcia : Professionnelle de l’informatique, Penelope suit bien souvent l’équipe depuis un écran. Elle est capable de cracker à peu près tous les systèmes informatiques et obtient la moindre information en un temps record. Analyste puis agent de liaison, elle est une personne à l’allure particulièrement excentrique c’est d’ailleurs ce qui la rend aussi attachante. Véritable petite geek, elle est une grande fan des MMORPG.

Emily Prentiss : Fille d’une ambassadrice, Emily lui doit d’avoir énormément voyagé par le passé. Et d’avoir notamment connu certains déboires par le passé. Elle rejoint l’équipe suite à un transfert et son lien de parenté avec une ambassadrice donnera l’illusion aux autres membres qu’elle a été pistonné. Cependant, elle gagnera sa place dans l’équipe.

Derek Morgan : Né dans les quartiers pauvres, Derek a d’abord eu des déboires avec la police jusqu’à ce qu’il finisse par être pris en charge par un flic et par devenir lui-même un agent spécial du FBI. Il deviendra même durant une période le chef de la brigade quand Hotch partira.

La série et moi

L’ai-je vu en entier ?
Non, je l’ai vu en dent de scie. J’ai sans doute vu certaines saisons en entière, quand elles passaient sur TF1 puisqu’on adorait avec ma mère mais comme on peut aisément se lancer dans un épisode au pif, ça ne m’a jamais dérangé.

Ma saison favorite ?
Alors là… Aucune idée. Je n’ai pas du tout fait attention à tout cela.

Mon personnage préféré ?
J’aime beaucoup toute l’équipe mais j’avoue avoir toujours eu une certaine affinité pour Reid que j’apprécie énormément. Je ne sais pas si c’est son intelligence ou le fait qu’il fasse si doux qui me le rend si sympathique.

Si je devais mettre une note globale à la série ?
7/10

Les plus

  • Une équipe géniale : Chaque personnage a son importance dans l’équipe et ils forment vraiment une famille très soudée qui fait vraiment du bien à voir et qui, pour ma part, m’a fait du bien. Je ne suis pas fan des séries policières et c’est vraiment cette équipe soudée qui m’a plu et fait accroché à la série.
  • Des enquêtes prenantes : Chaque enquête est particulièrement prenante et nous donne à découvrir des histoires très très intéressantes qui valent le détour.
  • Des psychologies très étudiées : Comme le suggère le titre, c’est une série très centrée sur la psychologie des personnages, surtout des criminels et c’est ce qui rend la série très intéressante. On en vient parfois à être touchée au possible par les meurtriers parce qu’ils ont bien souvent vécu des drames dans leur passé. Très poussées, les personnages sont très humanisés, même les méchants.

Les moins

  • Les départs de personnages : Même si cela marque une évolution de chaque personnage, et de la série en elle-même, certains personnages manquent tout particulièrement au fur et à mesure, même si beaucoup reviennent de manière fréquente nous refaire un petit coucou.
  • La longueur de la série : Bien que ce soit cool de revoir encore et encore les personnages, quand c’est un peu longuet, ça perd toujours de son intérêt et c’est sans doute ce qui fait qu’autant de personnages quitte la série au fur et à mesure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s