Chronique – Irrésistible alchimie ϟ

Titre : Irrésistible alchimie
Titre : Perfect Chemistry
Auteur : Simone Elkeles
Edition et collection : France Loisirs – Piment
Pages : 492
Date de sortie : 2011
Prix moyen : 9,99 euros
Genre : Young Adult

Résumé :
Brittany est l’image même de la jeune fille parfaite. Belle, blonde et intelligente, elle vient d’une famille aisée et sort avec le capitaine de l’équipe de football. Elle sait bien maîtriser ses émotions, mais elle cache une douloureuse fêlure : elle s’oppose à ses parents qui veulent placer dans une institution, sa soeur aînée, gravement handicapée.
Alex Fuentes est d’origine mexicaine, il est bien sûr séduisant en diable, mais c’est le bad boy du lycée. Il fait partie d’un gang impliqué dans des trafics de drogues, comme son père, qui en est mort.
En dernière année au lycée Fairfield, Brittany et Alex sont obligés de travailler en binôme leur cours de chimie. Alors que tout les oppose, leur attirance est immédiate. Et leur amour sera contrarié par des événements brutaux qui ne cesseront de s’amonceler sur eux. Membre d’une bande armée qui sème la terreur, Alex est malgré lui rattrapé par les exigences du chef du gang. Et Brittany, malgré ses efforts passionnés pour le sortir de là, ne parviendra pas à le protéger.

Mon avis :
Si cela faisait très longtemps que je voulais découvrir ce bouquin, j’avoue que l’histoire me faisait un peu peur puisqu’avait des relents de déjà-vu qui me sautait à la tronche rien que quand je regardais la couverture. Mais j’ai néanmoins passé un bon moment de lecture et j’avoue que j’ai dévoré ce bouquin très rapidement. Car c’est un roman vraiment prenant avec des personnages très intéressants et qui sont très rapidement touchants.
Je pensais vraiment que Brittany allait me sortir par les yeux parce que les miss parfaite… Merci mais j’ai donné ! Mais au final, c’est une jeune fille très touchante qui essaie juste d’être à la hauteur pour ses parents et pour tout le monde autour d’eux, autour d’elle. Et j’ai adoré son rapport avec Shelley, sa soeur aînée handicapée qui m’a aussi beaucoup touché comme personnage. Je pense que c’est la manière que Brittany avait de s’occuper d’elle qui m’a rendu le personnage aussi intéressant et attachant.
De son côté Alex me faisait vraiment peur au début, parce que je craignais qu’il soit un cliché ambulant. Et… Au final, ça allait même si sur le coup de la fin, c’était un peu ça quand même. Le côté bad boy du jeune homme était bien contrebalancé par son histoire passé sans trop en faire malgré tout. Et il avait beau frôler parfois le cliché du dur au coeur tendre, je l’ai vraiment adoré comme personnage.
L’histoire en elle-même ne m’a pas surprise outre-mesure, et j’avoue que je m’attendais un peu au final même si certains des rebondissements m’ont un peu étonnée et ont rendu la fin moins évidente à mon sens bien qu’elle le demeure. Si ce n’était pas le summum du suspens que ce roman, j’ai néanmoins passé un bon moment.
L’auteur nous fiat passé par beaucoup d’émotion, le rire, notamment avec les clashs entre Brittany et Alex, les larmes, sur la fin ou dans la relation Shelley/Brittany, l’agacement, quand il s’agissait de certains personnages que l’on peut avoir envie de frapper… J’ai trouvé vraiment intéressant de voir les deux univers si différents des deux héros se heurter l’un à l’autre pour mieux se mélanger et les voir tous les deux essayer de faire ce qui était le mieux pour eux. C’était vraiment intéressant et même si on a tôt fait de tomber dans le cliché, c’est le genre d’histoire que j’aime beaucoup malgré tout.
La narration à deux voix permet une immersion dans l’histoire et nous permet de mieux comprendre chacun d’eux, de les voir s’attacher petit à petit l’un à l’autre, de les voir se poser des questions peu à peu et se s’interroger sur le juste chemin, sur la voie à suivre. Et j’ai vraiment aimé que l’auteur ait pris cette décision narrative.
Malgré un premier tome vraiment sympa, et que j’ai vraiment beaucoup aimé, je ne pense pas lire la suite de la saga qui, à mon avis, ressemblera beaucoup trop à ce premier volume. J’ai suffisamment aimé pour que ce livre soit passé comme une lettre à la poste et pour avoir envie de relire l’auteur mais pas assez pour lire la suite. Je recommande malgré tout cette petite histoire d’amour qui fait sourire, rire et pleurer et nous donne envie de découvrir des personnages aussi justes et touchants, fascinants et intéressants que Brittany et Alejandro.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s