Une semaine, un film – Unfriended ϟ

Film de Levan Gabriadze
Acteurs : Shelley Hennig (Blaire), Moses Jacob Storm (Mitch), Renee Olstead (Jess), Will Peltz (Adam)
Genre : Horreur
Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19550660&cfilm=230452.html

Résumé :
Une jeune lycéenne se suicide après qu’une vidéo compromettante sur elle ait été publiée sur Internet. Un an plus tard, six de ses amis se connectent, un soir, sur skype, pour « tchater » entre eux. Mais une septième personne, inconnue des autres, se connecte également. Cet intrus se montre très vite sous un visage inquiétant et menace les six amis de tuer le premier qui se déconnectera. Peu à peu, les événements tragiques qui ont marqué la bande, un an plus tôt, refont surface et se montrent sous un nouveau jour.

Mon avis :
Dès que j’ai entendu parlé de ce film d’horreur, j’ai su qu’il allait me falloir le voir. D’une part parce que j’affectionne le genre et d’autre part pour son côté nouveau. Parce que quand même, ce n’est pas commun que l’idée de suivre tout un film via l’ordinateur d’un personnage. Et franchement, j’ai trouvé que c’était de la bombe comme projet et qu’il avait été très bien tourné. De A à Z, on a l’impression de suivre la soirée de cette bande d’amis et on se retrouve immergé au point d’avoir l’impression d’être sur Skype avec eux.
Je pense que le regarder depuis mon pc a d’ailleurs rendu cette sensation encore plus vraie puisque j’ai ainsi pu totalement me laisser prendre au jeu sans doute voulu du réalisateur. Je pense d’ailleurs que c’est vraiment un film à regarder comme cela.
Les personnages étaient sympa, un peu stéréotypé pour certain, ce qui reste un problème récurrent du genre, bien que cela soit dommage, mais je me suis prise d’affection pour certains d’entre eux, notamment pour Blaire, l’héroïne. Ce que j’ai préféré dans tout cela, c’est les relations qu’ils entretenaient les uns avec les autres et la manière dont ils se déchiraient alors qu’ils auraient dû rester soudé. Ils en apprennent les uns sur les autres et malheureusement, sont obligés de se faire des révélations qu’ils n’auraient pas cru devoir faire de sitôt.
J’ai trouvé sympa cette torture mentale de l’entité qui les rejoint sur Skype. Elle ne se contente pas de venir les tuer mais tout simplement de les torturer peu à peu, de les pousser à ses déchirer, à se détester, à avoir peur et c’était vraiment sympa. Si le film a un côté un peu long, quand l’action démarre, elle ne s’arrête plus et la tension monte crescendo.
J’ai passé un bon moment devant ce film. S’il ne casse pas trois pattes à un canard, c’est un bon film d’horreur. Il ne fait pas énormément peur, mais il surfe sur la vague des nouvelles technologies et certains screamers peuvent être sympa. Bon, je suis très bon public, il faut l’avouer, mais j’ai sursauté une ou deux fois devant ce petit film d’horreur qui change un peu de ce que l’on a l’habitude de voir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s