Haul décembre 2015 – Mes achats livresques ϟ

Evidemment, après deux mois où je n’achetais que bien peu, il fallait bien que je finisse par redépenser des sous pour acheter des livres… Evidemment ! Mais j’ai la bonne excuse de noël, alors ma bibliothèque me pardonnera sans doute !

  • Seul livre reçu comme cadeau à noël, et surtout parce que je l’ai choisi, les aventures de Felicity Atcock !
    (Felicity Atcock, l’intégrale 1, Sophie Jomain, France Loisirs, 2015)
  • Comme j’ai eu un peu d’argent à noël, j’ai flâné dans les rayons d’une librarie. Mauvaise idée me direz-vous puisque j’en ai profité et que mon porte-feuille s’est… Considérablement allégé, il faut le dire… Oups. Mais quand j’ai vu le résumé de ce roman jeunesse, j’ai eu très envie de le découvrir. Ma chronique arrive bientôt puisque je l’ai dévoré à peine acheté ! Ou presque !
    (La fille qui ne croyait pas aux miracles, Wendy Wunder, Le livre de poche, 2014)
  • Tout comme le premier livre, c’est en flânant que j’ai trouvé ce roman dystopique. Mais à la différence du premier, je le voulais depuis un moment et ignorais totalement qu’il était sorti en poche alors… Je ne pouvais que sauter dessus !
    (Angelfall 1 : Penryn et la fin du monde, Susan EE, PKJ, 2014)
  • Troisième roman trouvé en flânant, j’hésitais entre plusieurs titre et finalement, je ne sais si c’est la couverture, le résumé ou juste le titre qui m’a fait penché pour celui-ci mais ce dernier roman jeunesse a rejoint ma PAL et ma bibliothèque par la même occasion !
    (Coeurs brisés, têtes coupées, Robyn Schneider, Gallimard, 2015)
  • En grande admiratrice des Easy Cash, tout comme le reste de ma famille d’ailleurs, nous avons fait une petite virée dans celui de Boulogne sur Mer durant mon séjour dans le Pas-de-Calais et j’ai déniché plusieurs roman, donc un de Sophie Kinsella que je voulais lire depuis un petit moment et que j’avais d’ailleurs failli acheté il y a de ça quelques années à France Loisirs !
    (Cocktail Club, Sophie Kinsella, Pocket, 2013)
  • Et quitte à acheter un Sophie KInsella, pourquoi ne pas en acheter deux… Que voulez-vous… ? Quand on aime, on ne compte pas !
    (Très chère Sadie, Sophie Kinsella, Belfond, 2010)
  • Puisque j’avais le droit à un livre offert pour trois livres achetés, quand j’ai vu ce roman que j’avais envie de découvrir depuis un moment, je l’ai pris également. Depuis toujours, son titre énigmatique m’intriguait et en lisant le résumé, je me suis laissée tenter !
    (Le cueilleur de fraises, Monika Feth, Hachette, 2008)
  • Et le roman que j’ai eu gratuitement ne me faisait pas d’oeil plus que ça mais comme j’aime assez les témoignages concernant la drogue que je trouve très intéressant, je me suis dit : « pourquoi pas ! »
    (J’ai commencé par un joint, Helene, Pocket, 2007)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s