Chronique – Felicity Atcock, tome 01 : Les anges mordent aussi ϟ

Titre : Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi
Auteur : Sophie Jomain
Edition et collection : France Loisirs
Pages : 299 – 595
Date de sortie : 2015
Prix moyen : 10,99 euros
Genre : Bit-Lit

Résumé :
J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

Mon avis :
Ah Felicity ! Depuis le temps que je veux me lancer dans cette saga, c’est enfin chose faite grâce au cadeau de noël de ma maman. Et franchement, je ne le regrette pas parce que je l’ai totalement dévoré et que j’ai vraiment adoré ce premier tome. Si la couverture ne m’a pas vraiment enchanté, il ne faut vraiment pas s’y attarder car Felicity est une petite perle !
Que ce soit l’histoire, les personnages, le contexte, j’ai vraiment passé un super moment. Plus que je ne l’aurais cru au premier abord. Car j’avoue que j’avais peur que l’héroïne ne soit pas une vraie héroïne de Bit-Lit, et que j’avais peur d’être déçue comme avec Aliette Renoir. Peut-être est-ce un préjugé avec les auteurs françaises… Honte à moi ! Mais j’avoue que Sophie Jomain ne m’avait pas charmé avec Les étoiles de Noss Head qui me semblait du réchauffé, j’avais donc un peu peur de me lancer dans cette saga de Bit-Lit et… Mais quelle grosse idiote ai-je été !
Felicity est loin d’être une femme comme les autres. Drôle, elle est une femme dans la vingtaine qui s’assume. Bonne poire par excellence, elle n’hésite cependant jamais à dire ce qu’elle pense et ne prends pas de pincette pour se faire. Curieuse de nature, elle pose les bonnes questions bien que pas toujours au bon moment et a une foutue manière de se mettre dans les histoires sans même le vouloir. Et c’est d’ailleurs comme cela qu’elle se retrouve traînée dans une drôle d’histoire qui va soulever de nombreuses questions sur sa petite personne.
Son amie Daphné m’a bien fait rire même si j’avais envie de lui mettre de petites claques derrière la tête parfois. A côté de ces rares moments, j’avoue qu’elle apportait une petite touche sympathique au roman. Et sa relation avec son ex-colocataire m’a vraiment amusé. C’était donc un plus que ce personnage.
Quant aux deux « hommes » qui tournent autour de Felicity, je les ai adoré. Terrence et sa possessivité qu’il n’explique pas et le rende assez drôle, et Stanislas, tout en sarcasme et en moquerie… Je les ai vraiment adoré tous les deux. Et j’ai adoré la relation de chacun avec notre héroïne qui tente de se dépatouiller de l’un et de se rapprocher de l’autre. C’était vraiment sympa à lire et ne prenait jamais le pas sur l’histoire ce qui était, évidemment, un plus.
Le côté anglais de l’histoire rendait le tout encore plus sympathique puisque j’aime vraiment beaucoup ce pays et je trouve que ça change des décors américain des romans de Bit-Lit habituels. C’était plutôt sympa ce changement et donnait un certain charme à l’histoire que l’on ne retrouve pas forcément toujours dans les romans américains. J’ai vraiment aimé le petit côté européen de ce premier tome.
Drôle, il s’agissait là d’un roman léger mais qui fait clairement du bien. C’était exactement ce dont j’avais besoin et il me tarde d’attaquer la suite. J’ai même déjà prévu d’acheter le second tome de l’intégrale à ma prochaine visite chez France Loisirs ! Après tout… Il faut bien que je termine la collection…
Je pense que vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré ce premier tome et je le recommande aux amoureuses de Bit-Lit légère car nous sommes loin d’Anita Blake, c’est clair. Felicity est une jeune femme amusante, qui vit avec son temps et qui fait du bien. Un plaisir à découvrir, vraiment ! Alors foncez !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s