Une semaine, un film -Insidous 3 ϟ

Film de Leigh Whannell
Acteurs : Dermot Mulroney (Sean Brenner), Stefanie Scott (Quinn Brenner), Angus Sampson (Tucker), Leigh Whannell (Specs), Lin Shaye (Elise Rainier)
Genre : Epouvante, horreur
Bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19554494&cfilm=224037.html

Résumé :
Parce qu’elle a l’impression que sa mère défunte cherche à entrer en contact avec elle, la jeune Quinn Brenner se tourne vers Elise, un médium qui possède un véritable don mais refuse de l’utiliser depuis la tragédie qu’elle a vécue autrefois. Lorsque Quinn est attaquée par une entité malveillante, Sean, le père de la jeune fille, supplie Elise de les aider. Secondée par deux parapsychologues, Tucker et Specs, Elise accepte alors de tenter d’entrer en contact avec les morts. Forcée de s’aventurer dans les tréfonds de l’au-delà pour protéger Quinn, Elise va affronter le pire ennemi qu’elle ait jamais rencontré : un démon dévoreur d’âmes…

Mon avis :
Depuis le premier Insidious, je suis tombée amoureuse de cette saga d’horreur. J’ai toujours adoré l’ambiance, la musique, les personnages, le contexte de base, et l’intrigue. Si le premier m’aviat paru longuet, le deuxième m’avait bien fait peur et… Je ne sais pas trop comment je sors de ce troisième opus.
L’histoire se déroule ici avant les deux premiers, quand Elise, la fameuse médium des Insidious précédents, est en pleine remise en question et veut raccrocher et cesser de traficoter avec les esprits. De ce point de vue-là… C’était sympa. On en apprend plus sur Elise qui est un personnage très intéressant et agréable à retrouver, sur sa rencontre avec les deux membres de son équipe, et de nombreux clin d’oeil à son futur sont glissés dans le film, ce que j’ai bien aimé.
Cependant, je ne peux pas dire que j’ai été subjugué par ce troisième opus. Même si l’idée de base était bonne, que le vilain esprit dégueulasse m’a bien fait flippé, je n’ai pas autant aimé que les deux premiers films. J’ai même eu plus de facilité à l’aimer en le détachant de ces deux premiers opus. Je ne peux pas dire que j’ai passé un mauvais moment, au contraire, mais je ne peux pas non plus dire que c’était le film de l’année et certainement mon préféré de la saga.
J’avais trouvé le premier long, mais je ne m’y étais pas ennuyé. Et bien dans celui-ci… Si. A certains moments, on s’attendait à avoir peur mais cela n’arrivait pas vraiment où cela passait trop vite. Quant au final… J’ai franchement cru à la blague de l’année tant c’était beaucoup trop simple à mon goût. Et le simpliste dans le monde de l’horreur, je ne trouve pas que ce soit une bonne idée.
Pour résumer, je dirais que bien que ce troisième film soit un bon film, qu’il ne m’ait pas déçue, je n’ai pas été totalement charmé et il restera sans nul doute celui de la saga que j’ai le moins aimé. Cependant, j’invite les personnes amatrices d’Insidious à le voir au moins une fois. De bonnes frayeurs en perspective quand même et des références amusantes aux deux autres films.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s