Chronique – Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite ϟ

Titre : Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite
Titre original : First grave on the right
Auteur : Darynda Jones
Edition et collection : Milady – Bit-Lit
Pages : 428
Date de sortie : Juin 2012
Prix moyen : 8,20 euros
Genre : Bit-Lit

Résumé :
Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse. Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ca tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe.
Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… Comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrifes et dont j’aimerais bien découvrir l’identité…

Mon avis :
Je tiens à dire que j’ai eu un mal de chien à écrire cette fichu chronique. Je ne sais pas pourquoi, et si c’est écrire en règle générale ou juste cette chronique qui me posait problème, mais j’ai même dû faire un brouillon ce que je ne fais jamais parce que je me trouve beaucoup moins spontanée. Bref, autant vous dire que vous n’avez pas intérêt à vous plaindre sinon… Sinon… Je saute d’un avion en plein vol, compris ?
Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir aimer ce premier tome puisque j’ai passé un très bon moment de lecture. Le personnage de Charley m’a vraiment plu. Sarcastique, intelligente, drôle, et ne se prenant pas la tête, c’est un personnage des plus intéressant. Si elle a un côté frivole qui m’a un peu inquiété au tout début du bouquin, j’ai vite compris qu’il s’agissait en fait de sa manière de cacher une grande force de caractère, et combien elle a souffert de son don par le passé. Car oui, Charley peut voir les morts, leur parler et surtout est un portail permettant de faire passer les fantômes vers la Lumière. Et ce don, qu’elle a depuis sa naissance, n’a pas toujours aidé à faire d’elle une enfant aimée et normale. Au contraire, elle passe pour une cinglée et sa qualité de Faucheuse en a fait une personne solitaire, et ce malgré une famille très présente et une meilleure amie toujours là pour elle. Au fond, elle n’a confiance qu’en elle-même même si elle va peu à peu se rendre compte qu’elle peut compter sur d’autres personnes et non que sur elle-même. Notamment sur Cookie, la meilleure amie de Charley et sa secrétaire attitrée. Confidente de longue date, cette petite bonne femme pleine d’entrain et de bonnes intentions envers Charley est vraiment la meilleure amie idéale et c’est agréable pour un héroïne de Bit-Lit d’avoir une meilleure amie de ce genre. (Oui, Ronnie m’a traumatisé de l’amitié dans Anita Blake…). Elle n’a pas peur de ce qu’est Charley, l’accepte et j’ai trouvé qu’elle ajoutait une touche de peps dans le roman, même si ceci ne manquait pas juste avec l’héroïne, et son comportement maternel ainsi que les récits que lui font Charley montre combien celle-ci peut-être blessé par la vie. Du côté de la famille, j’ai beaucoup aimé l’oncle de Charley qui était pour moi beaucoup plus présent que le père de celle-ci et que j’ai trouvé parfois plus digne du nom de père même s’il est moins protecteur à son égard que papa Davidson qui fait un peu la tronche quand sa fille manque se faire tuer. Mais je n’ai pas vraiment accroché avec les personnages de la famille autre que cet oncle, sans doute parce que c’est lui que nous voyons le plus et que j’ai beaucoup aimé la foi qu’il a envers sa nièce. Il a confiance en ses idées et en ses opinions. Donc il a tous les points concernant la famille parce que la belle-mère et la frangine… Sont des horreurs ambulantes, aha ! Autre personnage digne de ce nom et que j’ai vraiment apprécié par son mystère et son sex-appeal, le fameux Reyes. Énigmatique à souhait, une grande partie de l’intrigue va tourner autour de lui puisque si nous suivons une enquête policière en premier lieu, Charley mène sa propre enquête qui va tourner autour de lui. Et puis… Il est la dose de sexy boy du roman, quoi ! Même si sa relation avec Charley est un peu étrange et m’a laissé un peu perplexe par sa rapidité et son étrangeté, j’attends de voir ce que l’auteur va en faire et j’ai beaucoup aimé l’histoire du personnage et surtout sa nature qui promette du grand spectacle pour la suite.
L’enquête que nous suivons au court du roman était très intéressante et permettait de rencontrer trois fantômes particulièrement sympathiques. La relation de Charley avec les morts étaient dépeints avec une telle simplicité et une telle fraîcheur, que cela en enlevait presque ce qu’il y avait de bizarre là-dedans et je trouve que cela collait très bien avec le fait qu’elle les voit depuis toujours. C’est devenu une habitude, quelque chose de normal à son sens et dans sa vie. J’ai trouvé que l’auteur maniait très bien ce genre de détails, et que la narration à la première personne était très bien choisi et qu’elle rendait le roman léger malgré des thèmes abordés parfois difficile. Tout comme son héroïne, le roman ne se prend pas au sérieux. C’est agréable d’avoir de la Bit-Lit qui n’est pas aussi sombre qu’Anita Blake, pour une fois.
Et c’est agréable de suivre une enquête policière qui ait un côté tout aussi peu sérieux bien qu’elle le soit au final. La touche Charley, je présume. Et puis, il faut dire que les fantômes rajoutent une touche d’humour dans la gravité du crime et que la manière de la jeune faucheuse de résoudre les crimes est quand même hors du commun, il faut le dire. Quant à la double enquête… Cela permettait sans doute de ne pas s’ennuyer et d’en apprendre un peu plus sur le rôle de Charley, sur son don et sur les gens qui peuvent être comme elle. Ce qui ne rajoute que du plus.
En soit, c’était donc une très bonne lecture, sympathique, fraiche et pas prise de tête qui m’a beaucoup plu. Je ne suis pourtant pas une grande adhérente de la Bit-Lit légère qui devient vite juste un truc humoristique et un peu con-con mais j’ai trouvé qu’ici, l’auteur en avait mis la juste touche et de la meilleure des manières et je compte évidemment lire la suite parce que j’ai passé un super moment de lecture avec ce premier tome !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s