Chronique – Divergente 3 ϟ

Titre : Divergente 3
Titre original : Allegiant
Auteur : Veronica Roth
Edition et collection : Nathan
Pages : 460
Date de sortie : Août 2014
Prix moyen : 16,90 euros
Genre : Dystopie

Résumé :
Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s’y soumettre. Ils doivent s’enfuit. Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ?
Et si tout n’était que mensonge ?

Mon avis :
Bon… Et bien… Wouah. Super bombe que ce bouquin… J’avais déjà adoré les deux précédents tomes et celui-ci m’a vraiment fait un effet boeuf. Il était prenant, plein d’action et de rebondissements et encore plus gorgé d’émotion et de découvertes qu’auparavant. Alors comment vous dire… Je me sens encore un peu sous le choc après le final et je ne sais pas trop à quoi cette chronique va ressembler.
Donc… Commençons par l’intrigue du début de roman. Nous retrouvons Tris et Quatre alors que les Sans-factions, sous le nom d’Evelyn, ont pris le pouvoir, démantelé les factions et refusé tout net d’aller voir au-delà de la clôture. Mais un petit groupe de rebelle, duquel font évidemment partie nos deux héros, vont décider d’y aller et leurs aventures ne font que commencer.
Et ce tome est synonyme d’action autant que de découvertes. On en apprend énormément sur la ville de Tris et Tobias, et sur son origine et son but principal. Ceci va d’ailleurs perturber les personnages au plus haut point puisque ce sont des découvertes qui remettent en question tout ce en quoi ils croyaient et leur vie entière. Et comme à son habitude, l’auteur a parfaitement illustré cela avec sa manière bien à elle de dépeindre les choses.
Rapidement, on se rend compte que les conflits n’existent pas seulement dans leur ville et que l’extérieur qu’ils imaginaient sans doute bien plus sympathique à vivre que la dictature des Sans-factions, n’est pas aussi rose qu’il n’y parait. Au contraire, d’ailleurs, puisqu’encore une fois, des gens ont le pouvoirs sur d’autres mais Tris, Tobias et leurs amis n’en sont pas à leur coup d’essai pour faire tomber des dictatures.
Au niveau de l’écriture, l’auteur a divisé la narration entre Tobias et Tris et nous pouvons ainsi découvrir le point de vue de Quatre sur certains événements ce qui était plutôt intéressant. J’ai beaucoup aimé l’avoir notamment quand tout deux ont des avis totalement divergents sur certains sujets et c’est d’autant plus intéressant pour comprendre en quoi ils sont différents et surtout en quoi ils ont d’une certaine manière tout deux raisons. C’est vraiment quelque chose d’intéressant et qui ne les rend que plus touchant l’un avec l’autre, dans leur relation.
J’ai beaucoup aimé voir les relations évoluer entre tous les personnages, notamment l’amitié qui lie Tobias à Cara, que j’ai trouvé intéressante, ou le trio Uriah-Christina-Tris, qui sont vraiment bien développé dans ce tome et ne les rend que plus touchant. Quant au personnage de Peter, c’est vraiment dans ce tome que je l’ai préféré. Autant il a toujours ce côté parfaitement détestable, autant on entraperçoit chez lui un peu plus que ce connard qui est capable de crever l’oeil de quelqu’un pour avoir la première place quelque part. C’est un personnage intéressant et à sa manière, on ne peut pas totalement le haïr. Mais la relation la plus intéressant demeure celle de Caleb et de Tris à mon sens, puisque le frère et la soeur sont dans un tournant particulièrement difficile de leur relation. Après sa trahison, Caleb a perdu toute la confiance de sa soeur et il semble qu’elle n’est pas prête à lui accorder son pardon. Mais ils demeurent frère et soeur et c’est un lien que l’on ne peut briser aussi facilement que de le confiance.
Ce troisième tome reprend tout ce qui me plaisait dans le premier tome et est vraiment un très bon roman. J’ai été très très émue par la fin. En fait, je l’ai passé en larme mais je suis très émotive, alors… Rien d’étonnant. J’ai vraiment aimé cette saga et je la conseille à tout ceux qui comme moi ont aimé le premier film, le second étant pour moi… Non citable en la matière. Bref, merci Julie de m’avoir poussé à démarrer cette trilogie ! Je ne le regrette pas du tout !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s