Chronique – La saga des Travis, tome 1 : Mon nom est Liberty ϟ

Titre : La saga des Travis, tome 1 : Mon nom est Liberty
Titre original : Sugar Daddy
Auteur : Lisa Kleypas
Edition et collection : J’ai lu – Promesses
Pages : 384
Date de sortie : 2015
Prix moyen : 7,40 euros
Genre : Romance

Résumé :
La vie lui a pris son père à quatre ans, sa mère à dix-sept, la laissant seule avec une petite soeur de deux ans. Pourtant, Liberty Jones s’accroche à ses rêves. De son village de mobile homes aux quartiers chics de Houston, d’épreuves en victoires, elle trace son chemin et croise celui d’un richissime homme d’affaires, nanti d’un fils aîné aussi glacial que séduisant. Ce dernier lui fera-t-il oublier Hardy Cates, le garçon qui a marqué son coeur d’adolescente au fer rouge ?

Mon avis :
Dans ce roman, nous suivons sans surprise Liberty, depuis ses quatorze ans jusqu’à l’âge adulte et autant dire que l’intrigue nous semble très vite un brin longuette… Car quand je dis que nous la suivons depuis ses quatorze ans, et bien, c’est le cas. Ce qui est très très long. D’autant plus qu’ils ne se passent parfois pas grand chose d’intéressant dans sa vie et que ce n’est pas pour nous raconter une histoire transcendante. En effet, ce roman est une sorte de récit de vie. La vie de miss Liberty.
Oh, évidemment, certains passages sont très touchants et les personnages sont intéressants mais je me suis quand même drôlement ennuyé car durant de trop long passage, rien de vraiment intéressant ne se produit. Alors certes, certains passages, comme ceux avec Hardy ou avec Graig, sont vraiment intéressants et valent le coup, et bien d’autres sont clairement inutiles.
Je n’ai pas vraiment été subjugué par cette histoire qui ne m’a pas vraiment pris au tripes. Je n’ai pas connu de moments de surprise, puisque  j’avais l’impression de savoir à l’avance ce qui allait se passer pour Liberty et c’est vite devenu rageant. Même dans le final, il n’y a aucune surprise et je me suis ennuyée durant ma lecture ce qui est franchement dommage.
La plume de l’auteur était véritablement sympathique et il était très facile de se laisser immerger dans certaines scènes, notamment quand Liberty est une adolescente amoureuse ou quand elle se rapproche de Graig mais justement, j’ai eu parfois l’impression que l’auteur ne développait de manière intéressante que ce genre de scène. Ce qui rendait le reste de l’action et de l’histoire superflus et de trop.
Liberty est un personnage très fort et très intéressant. On voit en elle une femme qui se protège de tout et qui tente d’offrir à sa soeur la meilleure vie possible malgré les soucis financiers. Sa soeur, justement, est un personnage adorable et qui apporte beaucoup de fraîcheur et de douceur à ce roman. Quant aux deux hommes de la vie de Liberty, j’ai beaucoup aimé les deux à leur manière bien que chacun m’ait agacé par bien des aspects.
A dire vrai, je ne me vois pas disserter longuement sur ce roman que je n’ai pas vraiment apprécié. Je me suis ennuyée durant sa lecture et n’en ai pas retenu grand chose. C’était une histoire parfois sympa, à d’autre juste ennuyante. Des personnages assez intéressants mais il manquait quelque chose à mon sens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s