Chronique – Divergente ϟ

Titre : Divergente
Titre original : Divergent
Auteur : Veronica Roth
Edition et collection : Nathan – Blast
Pages : 435
Date de sortie : 2011
Prix moyen : 15,90 euros
Genre : Dystopie

Résumé :
Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Elle est en danger de mort.

Mon avis :
Je pense que Divergente n’est plus à présenter et j’avais bien évidemment déjà vu le film que j’avais déjà totalement adoré et je ne regrette aucunement d’avoir fait cette lecture. Car si j’ai adoré le film, j’ai encore plus adoré le bouquin. J’ai totalement redécouvert le personnage de Tris et même la plupart des personnages et certains détails sont beaucoup plus intéressant dans le livre.
L’histoire et la trame principale du livre et très similaire à celle du film et de ce point de vue là, pas de surprise. Mais j’ai beaucoup aimé les émotions de Tris qui s’est révélée un personnage beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Elle m’a paru bien plus dure parfois qu’elle ne l’était dans le film, et à d’autre moment, bien plus sensible et ça l’a rendait beaucoup plus profonde. Pareillement, son histoire avec Quatre que j’adore déjà dans le film, était encore plus intéressante dans le livre et j’ai beaucoup aimé les voir se rapprocher et voir Tris s’avouer peu à peu qu’elle l’aimait beaucoup.
J’ai passé un très bon moment de lecture même si je ne découvrais pas l’histoire et j’ai adoré cette plongée au coeur d’un univers qui déjà, me plaisait. C’est un récit intense, rythmé et dans lequel il est très aisé de s’immerger. J’aime la manière dont on pénètre dans un monde qui ne nous ait pas plus expliqué que cela. Ainsi on continue d’ignorer ce qu’il est advenu de notre monde pour qu’il devienne ce qu’il est dans les livres, tout comme on ignore ce que l’on peut trouver au delà de la ville.
Si les personnages sont plus complets et complexes, c’est surtout parce qu’un roman touche forcément aux émotions des personnages et j’ai beaucoup aimé celle de Tris. Elle ressemble d’avantage encore à une gamine de seize ans qui essaie de faire au mieux et qui n’y arrive pas toujours. J’ai aussi beaucoup aimé voir dans certains personnages autour de Tris des ennemis potentiels. Ainsi, son amitié avec certains Audacieux était un peu tempéré dans le livre et on se rend réellement compte de la manière dont la société et les factions peuvent influer sur les actes durant la compétition entre les novices pour entrer officiellement chez les Audacieux.
Au fond, c’est un roman qui traite de choses assez difficile et où la mort est très fréquemment présente. On voit à quel point la société influe sur les gens et qu’en l’occurrence, cette société peut être nocive. Les prémices d’une guerre entre les factions se dessinent dans ce premier tome et il me tarde de m’attaquer au second tome qui sera nouveau dans l’intrigue puisque je n’ai pas du tout vu le film. J’espère que l’action sera toujours au rendez-vous parce que je ne me suis pas du tout ennuyé en lisant ce roman malgré ma connaissance de l’histoire. La plume de l’auteur est parfaite et j’ai trouvé qu’elle relatait facilement les émotions qui rendait si intéressants les personnages et leurs différentes réactions les uns par rapport aux autres.
Il s’agissait donc encore une fois d’une très bonne lecture. Décidément, j’adore ce challenge, ahah !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s