Chronique – Night School ϟ

Titre : Night School
Titre original : Night School
Auteur : CJ Daugherty
Edition et collection : Robert Lafont – R
Pages : 467
Date de sortie : 2012
Prix moyen : 17,90 euros
Genre : Young-Adult – Thriller

Résumé :
Qui croire quand tout le monde vous ment ?

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire.
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

Mon avis :
En commençant Night School, j’étais loin de m’attendre à cela et j’ai été très agréablement surprise. Surprise parce que je voyais en cette saga une énième saga fantastique, avec un triangle amoureux, et une ligne conductrice toute tracée et c’est loin d’être ce à quoi j’ai eu droit dans ce premier tome qui m’a vraiment plu et que, je pense, je peux appelé un coup de coeur.
Déjà, et malgré un titre un peu énigmatique, ce n’est pas une saga fantastique comme je l’ai longtemps cru. Les élèves de Cimmeria sont des personnes tout à fait normales, enfin… Autant que peut l’être un riche adolescent, pas vrai ! Une grande partie de l’histoire est assez banale et on suit juste les premiers pas d’Allie dans cette école. Ses amitiés, ses amours… Mais dès le début, une aura de mystère englobe ce lycée privée et perdu au milieu de nulle part et l’on se rend bien vite compte qu’il y a quelque chose derrière cette école. Encore plus quand des événements viennent bouleverser l’existence paisible des jeunes élèves.
Entre une histoire rondement mené et très prenante, même lorsqu’il n’est que question d’un simple bal, et des personnages particulièrement intéressants et complets, l’auteur mène son histoire d’une main de maître et on se laisse happer par l’ambiance de l’histoire, sombre mais parfois très amusante.
Car on ne peut pas enlever à Allie un certain don pour le sarcasme et les répliques mordantes. Cette jeune fille perturbée par la disparition de son frère est une adolescente rebelle, d’où sa venue officielle à Cimmeria. Si au début, elle est réticente, elle va vite se rendre compte qu’elle se sent bien dans cette école, rencontrant des amis et deux jeunes hommes. J’ai totalement adhéré à ce personnage qui m’a fait rire. J’ai autant aimé ses forces que ses faiblesses et j’ai aimé la suivre tout au long de cette intrigante histoire. Allie, c’est typiquement le genre de personnage que j’aime, donc, en partant de cette base, je ne pouvais qu’adhérer. Si elle n’a pas la trempe d’une héroïne à la base, elle n’est pas non plus une chochotte, et ce dans tous les sens du terme. Pour moi, c’est une battante, une jeune fille courageuse et très intéressante. J’ai donc totalement adhéré.
Evidemment, il y a plus ou moins un triangle amoureux entre Allie, Carter et Sylvain, mais qui est suffisamment bien mené pour ne pas devenir ennuyeux ou trop. Oui, même moi qui hait ce genre de chose, j’ai bien aimé ce triangle-ci. Surtout parce que j’ai adoré les deux personnages masculins autant que j’ai adoré Allie.
Sylvain, le beau français, est sans nul doute mon premier coup de coeur entre les deux. Charmeur, intelligent, il sait ce qu’il veut, et sait comment l’obtenir, ce qui en fait quelqu’un d’un peu détestable parfois, comme durant une certaine scène que je ne dévoilerait pas là pour les irréductibles non-lecteurs de la saga. Mais je l’ai trouvé malgré tout touchant dans son attachement à Allie, notamment quand Isabelle en discute avec celle-ci, à la fin du roman. Il est en plus particulièrement intéressant, amusant et puis, il est beau, mince alors ! Comme les autres personnages, il est particulièrement complet et c’est une chose que l’on ne peut enlever à l’auteur, ses personnages valent le coup.
De son côté, Carter a eut à mes yeux un côté agaçant dans ses manières avec Allie, mais j’ai adoré leurs disputes régulières au début de ce tome. Ils m’ont vraiment amusé, tous les deux, et j’ai aimé la manière dont ils se sont peu à peu rapproché. Le fait qu’il soit celui qui en dévoile le plus à Allie concernant la Night School a également beaucoup aidé à ce qu’il remonte dans mon estime. Ou peut-être est-ce parce qu’il remonte dans celle d’Allie et, par conséquent, dans la mienne… Aucune idée mais toujours est-il que c’est également un personnage que j’ai adoré, notamment pour son esprit et son tempérament qui colle assez bien avec le personnage d’Allie, même si cela fait souvent des étincelles.
Tous les personnages, en soit, m’ont plu pour leur complexité et une certaine profondeur, ainsi que pour le mystère qui englobe chacun d’eux. Assez vite, on soupçonne tout le monde de tout et n’importe quoi et c’est pourquoi c’est aussi prenant je pense.
La plume de l’auteur est fluide, les personnages sont extra, l’intrigue est prenante et assez inattendu et peu vue, il y a du suspens… Oui, j’ai été servi et j’ai vraiment, vraiment adoré ce premier tome. Je pense d’ailleurs m’attaquer très vite à la suite parce qu’Allie et ses camarades de classe me manque déjà.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s