Une semaine, un film – Cheval de guerre ϟ

Film de Steven Spielberg
Acteurs : Jeremy Irvine (Albert Narracott), Emily Watson (Rose Naracott), Peter Mullan (Ted Narracott), Ted Hiddleston (Le capitaine Nicholls)
Sortie : 22 février 2012
Genre : Drame historique, guerre
Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19253275&cfilm=176676.html

Résumé :
De la magnifique campagne anglaise aux contrées d’une Europe plongée en pleine Première Guerre Mondiale, « Cheval de guerre » raconte l’amitié exceptionnelle qui unit un jeune homme, Albert, et le cheval qu’il a dressé, Joey. Séparés aux premières heures du conflit, l’histoire suit l’extraordinaire périple du cheval alors que de son côté Albert va tout faire pour le retrouver. Joey, animal hors du commun, va changer la vie de tous ceux dont il croisera la route : soldats de la cavalerie britannique, combattants allemands, et même un fermier français et sa petite-fille…

Mon avis :
Si je suis passionnée de tout ce qui concerne la seconde guerre mondiale, j’aime également beaucoup tout ce qui concerne la première guerre, dont on parle trop peu à mon goût. Et j’ai vraiment adoré ce film qui nous a fait pleuré comme des madeleines, avec ma mère.
Nous suivons donc les aventures de Joey, un cheval au tempérament de feu mais qu’Albert va peu à peu calmer et éduquer. Jusqu’à ce que la fameuse guerre ne les sépare. Joey est entraîné sur le front de force et Albert va tout faire pour le retrouver.
Evidemment, on s’attache énormément à ce cheval tempétueux auquel nombre de personne s’attache au fil de la guerre. On s’attache également aux personnages qui vivent un moment avec lui et donc, oui, on verse des larmes. Car la guerre n’épargne personne et Spielberg non plus.
J’ai passé un très bon moment, très touchant, avec ce film et j’ai vraiment adoré être émue par celui-ci. C’était vraiment un bon moment que j’ai passé et je vous le conseille si vous aimé les films sur le sujet et les films traitant d’animaux, également.

Anecdotes :

  • Ce film est tiré du film du même nom, écrit par Michael Morpurgo. Celui-ci s’est intéressé aux chevaux durant la guerre à cause d’une anecdote entendue dans un bar.
  • Pour le rôle de Joey, la production a utilisé quatorze chevaux différents !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s