Chronique – La vie est un arc-en-ciel ϟ

Titre : La vie est un arc-en-ciel
Titre original : Where rainbows ends
Auteur : Cecelia Ahern
Edition et collection : J’ai lu
Pages : 411
Sortie : 2012
Prix moyen : 6,90 euros
Genre : Contemporain

Résumé :
Sur les bancs de l’cole, Rosie et Alex s’étaient juré de ne jamais se séparer. leur existence bascule pourtant le jour où le jeune homme déménage avec ses parents Aux Etats-unis. Cet éloignement forcé sera le premier d’une longue série d’imprévus. Au fil de leur correspondance, les non-dits et les rendez-vous manqués se devinent… Serait-il possible que Rosie et Alex pensent toujours à leur vieux serment ?
Mais si parler d’amour est une chose, trouver le moment opportun, dans une vie qui les dépasse, en est une autre…

Mon avis :
Comme vous le savez peut-être, j’ai vu le film adapté de ce roman, Love, Rosie, il y a peu et je suis tombée sous le charme de cette histoire d’amour et d’amitié si parfaite à mes yeux. Deux personnages qui se connaissent par coeur, et qui pourtant, ignore tout de ce qu’il se passe dans le coeur de l’un et de l’autre. Ils vont se découvrir des sentiments, et vont à chaque fois, se manquer. J’avais déjà totalement adoré ce film, très touchant, mais le livre m’a totalement emporté.
Ecrit de manière épistolaire, que ce soit sous forme de lettre, de mail, de faire-part et l’on suit la vie des deux personnages à travers des échanges entre eux, mais également entre leurs familles et amis. Rosie et Alex sont les héros de ce roman, mais sont également très entouré. Et on ne s’attache pas seulement à eux mais à tous les personnages.
J’ai vraiment adoré la manière dont l’histoire était écrite et qui nous permettait de suivre toute l’histoire des personnages, à travers le temps. Parce que nous suivons quand même près de cinquante ans de l’histoire de Rosie et Alex. Que ce soit par le biais de leurs écrits l’un à l’autre ou de leur confidence à leurs amis, ou leurs familles. Et c’était vraiment une histoire très touchante.
On se prend d’affection pour leur amitié et pour chacun des personnages et j’avoue que j’ai lu la fin en m’efforçant de ne pas pleurer parce que je n’étais pas seule. Mais j’avais un sourire niais au visage qui m’a valu les moqueries de ma coloc’, indigne Lola !
Bref, c’était donc une très bonne lecture et je pense que le film est à la hauteur du roman, pour le coup. Même si c’était passage sont totalement différent, et que l’histoire est raccourci, puisque faire tenir 45 ans environ dans un film, ce n’est pas vraiment la même chose que le faire dans un roman, mais cela n’enlève rien à combien le roman comme le film m’ont touché et plu. Je vous le conseille donc. C’est une lecture vraiment sympa.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s