Haul avril 2015 – Mes achats livresques ϟ

J’avais prévu de vous faire une vidéo pour vous présenter ce gigantesque haul, mais malheureusement, une chose en entrainant une autre, cette vidéo n’a jamais vu le jour ! Aussi, pour éviter de reculer plus encore la sortie de mon book haul du mois d’avril, je vous le présente aujourd’hui, au même format qu’habituellement.

Alors oui, ce haul est juste gigantesque mais j’ai une sublime excuse : Les brocantes ! Si j’ai acheté 31 livres en avril, c’est parce que 27 me viennent de brocante, que sur les deux neufs, l’un d’eux était gratuit et le dernier est un achat Amazon également d’occasion. Mais sans plus attendre voici les 31 livres qui ont rejoint, en avril, ma bibliothèque !

  • Première brocante, et premiers achats, à commencer par Le pull over rouge de Gilles Perrault, que ma mère m’a conseillé, des années auparavant. En le voyant là, j’ai décidé de l’acheter. Ce livre, adapté d’ailleurs au cinéma, me tente beaucoup puisqu’il traite notamment de la peine de mort et de l’innocence possible de certains accusés. A voir, donc !
    (Le pull over rouge, Gilles Perrault, Le Livre de Poche, 1978)
  • Grande adepte de classique, il y a certains que j’ai envie d’avoir dans ma bibliothèque, juste pour le fait de les avoir, parce qu’ils ne rejoignent as à proprement parler ma PAL, comme c’est donc le cas d’Horace, de Corneille, que j’ai dégotté sur un stand.
    (Horace, Corneille, Classique Larousse, 1986)
  • Dans la même lignée, j’ai acheté Le vieil homme et la mer puisque c’est une oeuvre qui manquait à ma bibliothèque et que j’avais déjà lu plusieurs extraits de ce roman d’Hemingway, qui me donnait donc envie depuis un moment. Et je dois reconnaître que celui-ci a rejoint également ma PAL.
    (Le vieil homme et la mer, Ernest Hemingway, Folio, 1971)
  • Autre classique acheté ce jour-là, il s’agit d’un Platon, un double-Platon, devrais-je dire, puisque je me suis laissé tentée par Le banquet et Phèdre, dans une double-édition. N’ayant jamais lu de Platon en dehors des cours de philo du lycée, j’avoue avoir envie d’y jeter un oeil même si ce n’est pas la lecture me donnant le plus envie à première vue !
    (Le banquet/Phèdre, Platon, GF Flammarion, 1964)
  • Presque fini pour les classiques, puisque Le cas étrange du Dr Jekyll et de mister Hyde est le dernier que j’ai trouvé sur cette première brocante. Depuis longtemps, je voulais ce roman, c’est donc avec grand plaisir qu’il a rejoint ma bibliothèque. Et il tarde de me plonger dedans !
    (Le cas étrange du Dr Jekyll et de mister Hyde, Robert Louis Stevenson, Librio, 1996)
  • Ce jour-là, je suis aussi tombée sur un livre bien plus récent et qui était sur ma wish-list depuis un moment déjà. Il s’agit de Night School. Cela faisait un moment que sa couverture énigmatique me faisait de l’oeil et le trovuer sur une brocante, à bas-prix, avouons-le, c’est le pied !
    (Night School, C.J Daugherty, Robert Laffont, 2012)
  • Il y a de cela un an, j’achetais sur une brocante le premier tome de cette saga, dans la même édition et au même prix. A donc rejoint ma PAL, le troisième tome de la saga de Katherine Pancol, Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. Le hasard fait bien les choses, quand même ! 
    (Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi, Katherine Pancol, Albin Michel, 2010)
  • Seconde brocante, j’ai eu le droit à quelques livres offert par des vendeurs avides de se débarrasser. J’ai ainsi pu ajouter Quand j’avais cinq ans, je m’ai tué à ma bibliothèque. J’ai toujours été intrigué par le titre de ce livre et repartir avec pour même pas un centime, avouons-le, c’est plutôt pas mal.
    (Quand j’avais cinq ans, je m’ai tué, Howard Butten, Seuil – Point, 2004)
  • Seul classique pour lequel j’ai craqué sur cette brocante, uen pièce de théa^tre de Marivaux. Pour en connaître l’histoire, je la voulais depuis très longtemps maintenant, l’ayant même emprunté à une amie pour al lire à une époque, autant dire que j’ai sauté sur l’occasion d’ajouter Le jeu de l’amour et du hasard à ma bibliothèque.
    (Le jeu de l’amour et du hasard, Marivaux, Pocket, 2005)
  • Aimant beaucoup les Doors, je ne pouvais que succomber à l’achat d’un recueil de poème écrit par Jim Morrison, le leader du groupe. J’avoue que j’ignorais totalement avant d’acheter ce livre qu’il avait publié des poèmes mais je suis très pressée de voir ce que cela donne.
    (Seigneurs et nouvelles créatures, Jim Morrison, 10/18, 1976)
  • Le prochain livre est un achat sur un coup de tête et surtout parce que j’aime beaucoup la collection de laquelle est tiré l’ouvrage, à savoir la collection molécule des éditions France Loisirs. Et le titre, Brève histoire du tracteur en Ukraine a achevé de m’intriguer et de me donner envie de découvrir ce roman.
    (Une brève histoire du tracteur en Ukraine, Marina Lewycka, France Loisirs, 2014)
  • Les filles, c’est vraiment des pauvres types est un livre dont le titre m’a de suite donné envie d’en savoir plus. Le résumé a vite achevé de me convaincre que cette lecture allait me plaire. Nous verrons cela !
    (Les filles, c’est vraiment des pauvres types, Christine Van de Putte, France Loisirs, 2001)
  • Autre livre dont la couverture rose m’a donner envie de vomir mais dont le résumé m’a fait me décider, Le dîner, parce qu’il faut l’avouer, l’idée d’un dîner tournant à l’espèce de règlement de compte m’a donné envie ! Après tout, cela peut-être savoureux pour le lecteur, à défaut de l’être pour les protagonistes.
    (Le dîner, Anna Davis, Pocket, 2003)
  • Petit cadeau de mon tonton qui tenait un stand et m’a gracieusement laissé me servir dans sa tonne de livre, j’ai pris le roman épistolaire Je t’attends. J’aime beaucoup le genre et le très très bref résumé m’a suffit. Ainsi que sa gratuité, sans doute ! Que voulez-vous, cela a ravit mon porte-monnaie, et moi de même !
    (Je t’attends, Thierry Lefèvre et Françoise Grard, Flammarion Tribal, 2010)
  • Autre cadeau de mon oncle, L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux.Fait assez amusant, je parlais de ce roman la veille au soir avec une amie et je le dégotte le lendemain sur une brocante. Coïncidence ? Je ne crois pas !
    (L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, Nicholas Evans, Pocket 2004)
  • Aimant beaucoup les quelques romances publié chez Milady que j’ai pu lire jusque là, c’est assez naturellement que j’ai été attiré par Les jeudis au parc et l’idée de lire une romance entre deux personnes âgées a achevé de me séduire car assez inédite pour moi, en terme de lecture.
    (Les jeudis au parc, Hilary Boyd, Milady, 2012)
  • Le prochain achat est un achat que je voulais faire depuis un moment pour pouvoir relire ce roman et en découvrir la suite, qui est sorti il y a peu. Et oui, il s’agit de Le Diable s’habille en Prada que j’avais emprunté, des années auparavant, à une amie pour le lire et qui a, ENFIN, rejoint ma propre bibliothèque.
    (Le diable s’habille en Prada, Lauren Weisberger, Pocket, 2006)
  • Dans le même genre, j’ai également acheté Les tribulations d’une jeune divorcée, histoire de ne plus manquer de Chick-Lit et parce que l’idée de suivre les pas d’une jeune divorcée m’a pas mal amusé, aussi, je le reconnais !
    (Les tribulations d’une jeune divorcée, Agnès Abécassis, Pocket 2007)
  • Le prochain roman m’a tout de suite interpellé par son titre, très parlant et je pense qu’il sera une histoire très touchante puisque traitant de l’avortement. L’enfant sacrifié me fait déjà très envie et il me tarde de découvrir cette histoire.
    (L’enfant sacrifié, Othilie Bailly, J’ai lu, 1994)
  • J’ai vu l’adaptation cinématographique de Millenium il y a peu et il me faisait très envie, en roman. Aussi j’ai sauté sur l’occasion en le voyant sur une brocante et il a donc rejoint ma PAL.
    (Millenium, tome 01 : les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson, Actes Sud, 2006)
  • Autre roman de Chick-Lit et autre roman de Lauren Weisberger, il s’agit de Sexe, diamants et plus si affinités que je connais de nom depuis un moment et que j’aurais bien envie de découvrir. Après tout, aimant la plume de l’auteur, je pense que je passerais un bon moment avec ce roman.
    (Sexe, diamants et plus si affinités, Lauren Weisberger, Fleuve noir, 2008)
  • Quand j’étais au collège, je passais toutes mes heures de permanences au CDI et croyez-moi, je le connaissais par coeur à la fin de la troisième. Un des livres que j’ai le plus lu et relu, de là-bas, s’appelait Ma meilleure amie et son auteur, Jacqueline Wilson, est sans nul doute l’une de celle qui ont le plus contribué à ma passion pour l’écriture. J’ai toujours dit que je voulais tous ses livres et… Voilà un de plus dans ma collection, et pas des moindres puisque l’un de mes livres favoris, bien que ce soit de la littérature très jeunesse. Il m’a marqué, et m’a fait rêvé. Je ne sais pas ce qui m’a tant plu dans la plume de l’auteur à l’époque mais elle a énormément contribué à ma vie de lectrice et d’écrivain.
    (Ma meilleure amie, Jacqueline Wilson, Folio Junior, 2005)
  • Porte-Poisse, dont la couverture m’a intrigué, est un livre que j’avais déjà vu et qui m’avait déjà titillé légèrement. Donc, j’ai ajouté ce livre à ma bibliothèque, un peu sur un coup de tête, il est vrai !
    (Porte-Poisse, Margaret Wild, Gallimard – Scripto, 2003)
  • J’ai trouvé ce livre dans le dernier stand que j’ai fait, alors que le vendeur remballait. Le titre m’a fait sourire et m’a donné envie de découvrir un peu ce qu’il se cachait derrière, aussi, je l’ai pris !
    (C’est quoi ce petit boulot ?, Nicole de Buron, France Loisirs, 1990)
  • Nouveau roman de Chick-lit avec City Girl mais que voulez-vous ! L’été arrive et l’été, j’aime ce genre de roman qui fait toujours du bien à l’esprit. Et qui s’accorde avec la lecture à la plage bien que je ne pense pas y passer très longtemps cet été !
    (City Girl, Sarah Mlynowski, Harlequin – Red dress ink, 2003)
  • Pour rester dans la catégorie Chick-Lit, j’ai acheté un livre que j’avais déjà en ebook mais qui était comme neuf. Comment résister, quand un livre semble neuf alors qu’il coûte moins de la moitié de son prix initial, hein ?
    (La revanche d’une brune, Melissa Senate, Harlequin – Red Dress Ink, 2010)
  • Livre que j’ai lu il y a bien longtemps, Si je reste fait partie de mon top 10 de tous les temps et je ne l’avais pas dans ma bibliothèque. Injustice réparée et l’occasion ainsi de redécouvrir le livre qui m’a le plus fait pleuré de tous les temps, avec Harry Potter et les reliques de la mort, bien sûr.
    (Si je reste, Gayle Forman, Oh ! Editions, 2009)
  • Et enfin, nous quittons l’univers des brocantes pour le livre suivant, La dernière lettre de son amant, que j’ai acheté pour pouvoir avoir un livre gratuit. Je voulais découvrir l’auteur depuis un moment, à force d’en entendre parler sur la blogosphère et sur booktube, et ce roman m’a paru le plus tentant. J’avoue que j’ai très envie de m’y plongé !
    (La dernière lettre de son amant, Jojo Moyes, Milady, 2015)
  • Et le fameux livre gratuit était Le duc mis à nu, le premier tome de la saga Noblesse oblige dont j’avais le septième tome. Commencer par le commencement, c’est tout de même mieux non ? Et puis un livre offert par Carrefour, cela ne se refuse pas, si ?
    (Noblesse oblige, tome 01 : Le duc mis à nu, Sally MacKenzie, Milady, 2013)
  • L’avant-dernier livre était offert avec un magazine, donc pas vraiment prévu au programme, je vous l’accorde mais que voulez-vous ! Il a d’ailleurs déjà été lu et je me dis que j’aurais peut-être dû m’abstenir…
    (Tout contre lui, Phoebe P. Campbell, Made in love, 2015)
  • Et enfin, le dernier livre acheté qui est donc Une fille entre dans un bar, soit un livre dont on est le héros ! Et un livre érotique par-dessus le marché ! Très interloquée et amusée par l’idée, j’ai sauté sur l’occasion de découvrir ce livre qui, je l’avoue, m’a fait beaucoup rire.
    (Une fille entre dans un bar, Helena S. Paige, Michel Laffont, 2013)

Et voilà pour ce gros, trop gros book haul ! Promis, je me tiens mieux maintenant ! Comme vous avez pu le voir, les brocantes réveillent ma fièvre acheteuse et j’achète pas mal de chose juste comme ça, par envie subite et peu réfléchie. mais que voulez-vous… J’aime les livres !
Et vous, aimez-vous les brocantes ? Et quels sont les achats que vous avez fait durant le mois d’avril ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s