Chronique – La meute du phénix, tome 01 : Trey Coleman ϟ

Titre : La meute du phénix, tome 01 : Trey Coleman
Titre original : Ferall Sins
Auteur : Suzanne Wright
Edition et collection : Milady – Bit Lit
Pages : 559
Date de sortie : 2013
Prix moyen : 8,20 euros
Genre : Bit-Lit

Résumé :
Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser -, Taryn refuse de se soumettre.
C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir -temporairement- à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…

Mon avis :
J’ai mis un temps fou à lire ce livre, je dois l’avouer. Parce que même si ce livre m’a plu dans son ensemble, certains passages m’ont paru terriblement long et au final, l’intrigue ne m’a pas vraiment comblé de plaisir. Il faut avouer qu’on en fait très vite le tour. Dans la Bit-Lit, je dois le reconnaître, j’aime tout particulièrement que l’action et la romance se mêle vraiment, et je déteste quand la seconde surpasse la première. Et c’est exactement ce que ce premier tome était : Une histoire d’amour avec de tout petits éléments d’action qui… Au final était trop rapidement bâclé, à mon sens.
J’ai cependant adoré le personnage de Taryn, bien aimé celui de Trey et vraiment craqué sur Dante et Dominic, deux des lieutenants de Trey. Le personnage de Taryn, avec sa manière de faire sa forte tête malgré son gabarit ridicule, est tout simplement génial et m’a rappelé Anita Blake par sa manière de ne jamais se laisser se marcher sur les pieds. Automatiquement, j’ai adoré cette blondinette à l’humour mordant et qui cachait en même temps une profondeur que l’on ne devinerait pas forcément au premier abord. Le personnage bourru de Trey m’a d’ailleurs agacé en même temps qu’elle mais c’est également ce genre de détail agaçant, comme sa surprotection à l’égard de Taryn qui le rend touchant et fait de lui un personnage particulièrement intéressant. Ce couple est assez sympathique dans le genre, et je dois dire que leur histoire, même si elle semble tracé, et qu’elle est relativement sans surprise, est carrément pas mal. Et puis la meute en règle générale est composée de membre tous touchant et important. En somme, les personnages de cette saga sont sans nul doute le point fort.
Et le point faible, à mon sens c’est l’action. Sur fond de guerre entre meute, on en fait rapidement le tour et au final, ce n’est qu’un vague détail à côté de l’histoire d’amour. Et c’est vraiment quelque chose que j’ai trouvé dommage. Elle sert, certes, de lien pour les deux personnages principaux, mais elle n’est qu’une vague toile de fond et je ne l’ai pas trouvé assez exploité à mon sens. Au final, nous avions plus droit à une histoire de cul, puis d’amour sur fond d’histoire de meute et de territoire. Si je veux lire une histoire de cul, merci bien, je relis Beautiful Bastard et c’est tout.
Oui, parce qu’il s’agit de scène de cul sur scène de cul. Et autant, ça ne me dérange pas, mais quand en prime, l’intrigue est un peu bof… En fait, ce qui m’a dérangé, c’est que je me suis ennuyé. Et je déteste m’ennuyer dans un bouquin. Surtout quand c’est de la Bit-Lit. La Bit-Lit, pour moi,il faut de l’action, de la vrai action et là, je me suis clairement ennuyer. Cela ne m’a pas empêché d’aller au bout de la lecture et de même apprécier la fin, notamment LE truc auquel je ne m’attendais pas et dont je tairais l’intitulé par égard pour les lecteurs qui passerait par là. C’est d’ailleurs l’unique chose à laquelle je ne m’attendais pas puisque même l’évolution du lien entre Taryn et Trey était prévisible et, je trouve, vraiment dommage. Mais ce n’est que mon avis.
C’est pourquoi je terminerais sur une note plutôt positive. Même si sur le milieu, je me suis un peu ennuyée dans ma lecture, je conseille cette saga rien que pour les personnages terriblement attachant. J’ai moi-même lu le tome 2 que je vous chroniquerais sous peu. J’ai aimé ce premier tome même si j’y ai vu des défauts. Et je le recommande à ceux qui ont aimé la saga Minuit puisque je trouve qu’elle s’inscrit dans cette lignée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s