Bilan 2014 – Vie Privée ϟ

C’est en janvier 2014 que j’ai décidé de quitter Lorient pour revenir en Touraine l’année suivante. Je pense que j’en avais véritablement besoin et prendre cette décision m’a considérablement à aidé à terminer mon année là-bas. C’est également à partir de janvier que j’ai commencé à créer de vrais liens à Lorient. Que j’ai commencé à ouvrir mon cercle d’amis à d’autres personnes et que j’ai découvert des personnes vraiment merveilleuses.

C’est LA chose que je vais sans doute retenir de Lorient, les personnes géniales que j’y ai rencontré. Que ce soit dans ma classe, qui était plutôt épique dans le genre, ou dans les deux autres niveaux de Lettres Modernes que j’ai pu découvrir en tournant dans un petit film pour l’atelier cinéma d’un lycée. Ce moment était d’ailleurs assez drôle et si vous voulez aller vous marrez, tapez donc « Visages du moyen-âge » dans votre barre Google et vous verrez peut-être une naine porter le Graal. (Ouais, ouais, c’est moi.)

En juin, je me suis de nouveau luxée la rotule, et ce fut assez atroce dans le genre. En plus de recevoir mes notes médiocres à ma L1, j’ai eu le droit à quitter définitivement mon petit appartement pour la dernière fois avec les pompiers. Moment assez pathétique, je dois dire. Et assez triste. A cause de cette connasse de luxation, j’ai passé l’été à avoir mal au genou et à porter une genouillère parce que je flippais comme une dingue à l’idée de me refaire mal.
En juin, j’ai également fêté mes 19 ans, avec des amis et j’ai eu mon iphone ! J’étais assez happy de ce dernier événement et également du premier, en fait. Bref, le mois de juin n’était pas totalement médiocre, je dois dire. Au contraire, il a eut ses bons côtés.

En septembre, j’ai emménagé dans mon appartement en ville avec ma meilleure pote Lola. Et j’ai ensuite été opéré. Autant dire que j’ai peu vu mon appartement, mais le peu que j’en ai vu m’a beaucoup plu. Et après deux mois à passer plus de temps chez ma mère que dans mon petit chez-moi, j’peux dire que la collocation est, et de loin, mon truc. Surtout avec ma Lola. On passe des moments exceptionnels, toutes les deux. Nos deux caractères sont suffisamment similaires et différents à la fois pour que ça colle à la perfection entre nous. Bref, c’est le pied. Nos soirées à se marrer, nos soirées improvisées en bar et en boîte alors qu’on a pas une tune en poche… Je redécouvre des choses que j’ai oublié l’an passé.

Mais 2014 a aussi eut des côtés plus mauvais. Malgré mes amies à Lorient, j’ai eu des très gros coup de blues, beaucoup de crises de larmes. Le dimanche du week-end de Pâques, j’ai passé ma journée à me morfondre dans mon lit, toute lumière éteinte. Assez alarmant dans le genre… Et j’ai eu beaucoup de moments semblables à celui-ci. C’était vraiment une année difficile.
J’ai eu de gros soucis d’argent qui ne se sont arranger qu’au mois de juin, ce qui n’aidait en rien à ce que j’ai le moral. C’est clair.
Depuis septembre, il m’est également arrivé ce genre de trucs. Après mon opération, j’ai loupé plus de deux mois de cours ce qui m’a mise en retard sur tout le monde et a contribué à ce que je décide, il y a de cela moins d’un mois, à arrêter la fac.

Aujourd’hui, 2014 est terminé, et s’entame une nouvelle année. Je me demande ce qu’elle donnera mais je prie pour qu’elle soit à la fois plus belle et aussi géniale que la précédente dans ses meilleures moments.
Advienne que pourra et bonne année à tous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s